Web Du Vin

Edition du 04/07/2017
 

MONTROSE AU SOMMET

Excellence

Château MONTROSE

Au sommet.


Nous avons aussi étudié le phénomène de première grappe, celle qui est au plus près du pied de vigne, et, pour la deuxième grappe, la plus éloignée, nous avons déterminé que le niveau de maturité était plus précoce sur les premières grappes que sur les secondes, nous récoltons ainsi en deux temps pour attendre la maturité optimale de chaque grappe. Toujours dans cette optique de précision et d’augmentation de la qualité, nous vinifions séparément, travaillons les vins de presse en réduisant volontairement les durées de cuvaison et rajoutons les meilleures presses. Tous ces efforts ont pour vocation de permettre à nos vins ayant une structure déjà très précise de gagner en élégance et en complexité, et de permettre à notre grand terroir de s’exprimer au mieux. Cela se remarque notamment dans le 2014, un vin d’une grande pureté. Le 2015 est un millésime qui donne des vins puissants, très élégants, avec beaucoup de fruit, de finesse, aux tanins très aboutis, la qualité sera supérieure au 2014, il se rapprochera, à mon avis, de la qualité du 2010. Toute notre équipe, que ce soit dans les vignes ou les chais, a fait un énorme travail de précision qui donne des résultats tangibles, et c’est très encourageant. Nous avons équipé notre cuvier de cuves de plus petite capacité afin que notre maîtrise de l’ultra-parcellaire soit perceptible. Nous sommes passés de 20 lots de vins finis à 50, ce qui nous permet d’avoir une palette importante pour les assemblages de nos différents vins, un peu comme la palette d’un peintre…” Dégusté sur place, ce Saint-Estèphe 2014 (fin des vendanges 30 Octobre, grande sélection des parcelles), développe un nez puissant où s’entremêlent le poivre et les fruits noirs, une matière dense, intense, savoureuse, un grand vin, très prometteur. Le 2013, aux tanins serrés mais soyeux, un vin classique, ample, solide, grâce à des conditions sélectives extrêmes et... son terroir, qui fait la différence dans ces millésimes difficiles.  Le 2012, souple mais intense, riche en couleur, au nez de cassis et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, tout en finesse mais corsé, intense, harmonieux aux papilles, est un vin d’excellente évolution et long en bouche. Le 2011, d’une grande typicité, puissant, savoureux et très parfumé (fruits rouges surmûris, cannelle, cuir), est riche en couleur, aux tanins amples et fins, gras, corsé, tout en bouche, de belle garde. Le 2010 est l’un des plus jolis vins de la région, très puissant, où couleur, concentration d’arômes, structure et finesse sont associées dans ce superbe millésime, de robe profonde, aux tanins très fermes et savoureux à la fois, un vin racé où s’entremêlent les nuances de violette, de groseille, de cacao, de garde.  Formidable 2005, qui se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, de base tannique importante et très équilibrée, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, la mûre et les sous-bois, à savourer sur des rognons et ris de veau aux champignons ou un chapon rôti aux pommes farcies au lard. On poursuit avec le second vin, La Dame de Montrose 2014, ample, riche, structuré et puissamment parfumé (fraise des bois, épices) au nez comme au palais, un vin corsé et tout en bouche. Excellent 2012, solide, complexe, intense, avec des arômes de fruits confits et d’épices, de bouche onctueuse, aux tanins veloutés et présents. Le 2011 associe structure et charnu, avec des notes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, des tanins soyeux et souples, tandis que le 2010, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe où dominent la griotte et la cannelle, associe rondeur et structure. Très joli 2008, classique du millésime, où se mêlent fraîcheur et intensité, très aromatique.

   

MONTROSE AU SOMMET

Famille Bouygues - Gérant : Hervé Berland

33180 Saint-Estèphe
Téléphone : 05 56 59 30 12
Télécopie : 05 56 59 71 86
Email : chateau@chateau-montrose.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT GRAVES
e_graves.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(HAUT-BRION (PL) (b) )
(LA MISSION HAUT-BRION (PL))
SMITH-HAUT-LAFITTE (PL)
MALARTIC-LAGRAVIÈRE (PL) (b)
LESPAULT-MARTILLAC (PL) (b)
PONTAC-MONPLAISIR (PL) (b)
GRAND BOS
GRANDMAISON (PL) (b)
HAUT-LAGRANGE (PL) (b)
LAFARGUE (PL) (b)
ROSE SARRON (b)
(HAUT-BAILLY (PL))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CHEVALIER (PL) (b)
CARBONNIEUX (PL) (b)
BOUSCAUT (PL) (b)
BROWN (PL) (b)
HAUT-PLANTADE (PL)
LUCHEY-HALDE (PL)
CHANTEGRIVE (b)
DE MAUVES (b)
SOLITUDE (PL) (b)
LE TUQUET (b)
PETIT-PUCH (Graves de Vayres)
D'ARRICAUD (b)
BRONDELLE (b)
HAUT-CALENS
TOULOUZE (Graves de Vayres)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
FRANCE (PL) (b)*
LEOGNAN (PL)*
ROUGEMONT*
VIMONT (b)*
ROUILLAC (PL)*
REYS
EYRAN (PL)
BICHON-CASSIGNOLS
(OLIVIER (PL) )
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
JOUVENTE
(LA TOUR MARTILLAC (PL) (b)*)
PICHON-BELLEVUE (Graves de Vayres)
(SEGUIN (PL))
CAILLIVET
FAGE (Graves de Vayres)*
GRAVIÈRES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(SAINT-AGRÈVES)
BEL AIR (Graves de Vayres)*
(HAUT-MARAY)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(CASTRES)
FOUGÈRES
(BLANCHERIE)
SANSARIC

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Jacques CARILLON


“La vinification que je pratique reste dans la continuité de celle que j’ai toujours faite auprès de mon père, nous explique Jacques Carillon. La recherche de minéralité, de finesse, de subtilité et la forte expression du terroir demeure ma marque de fabrique. Toute l’attention que je porte à la vigne, notre matière première, est incontournable pour mériter notre renommée en France et dans le monde. La finalité étant de vous proposer un grand vin blanc de Bourgogne, millésime après millésime.” Il y parvient avec ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2014, d’une grande finesse, aux arômes de tilleul et d’abricot frais, aux notes subtiles de rose et de pain grillé en bouche, finement épicé, subtil et suave à la fois. Le 2013, où s’entremêlent les fruits frais et la vanille, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, mêle structure et distinction.  Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Champs-Canet 2014, très marqué par son terroir également, est une belle réussite, alliant finesse et structure, très charmeur, aux connotations complexes où dominent les fleurs et la pêche, très harmonieux. Goûtez aussi le Puligny-Montrachet 2014, où s’associent rondeur et distinction, au nez dominé par les fruits frais, un vin suave, d’une belle finale.

Jacques Carillon
1, impasse Drouhin
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 01 30
Email : carillon.jacques@free.fr
Site personnel : www.jacques-carillon.com

Domaine de LAVAUR


Au sommet. La restructuration du vignoble du domaine de Lavaur s'est opérée en même temps que la renaissance de l'appellation Cahors dans les années 1960-1970. Quatre générations plus tard, Séverine et Yves perpétuent avec passion la tradition familiale. Le vignoble s’étend sur 15 ha de vignes plantées en terrasses sur un sol caillouteux de rocailles argilo-calcaires. L’encépagement est constitué principalement de Malbec. Soucieux du respect de la nature, Yves Delpech travaille les sols en utilisant des produits qui préservent l’écosystème. Le Malbec en cépage unique, concourt à l’élaboration d’un grand vin avec toutes les qualités requises pour un Cahors : couleur rouge grenat intense, reflets noirs, riche en tanins, nez complexe, aptitude au vieillissement… Nous essayons de lui donner de la rondeur et de la finesse de par une vinification et un élevage adaptés. Selon Yves Delpech, ses vins, “principalement composés de rouges et d'un peu de rosés, ont connu une belle année 2016, les vins sont parfaits, riches, concentrés, belle maturation , qualité et quantité sont au rendez-vous.” En vente en 2017 : les Cahors Tradition 2014, 2010, 2008, les Prestige 2014, 2012, 2011, 2008, ces deux cuvées 100% Malbec, et un Rosé 2015, 100% Malbec, également. Superbe Cahors Prestige 2012 (étiquette noir et or), 100% Malbec, sol argilo-calcaire, issu de la 3e terrasse, élevage 1 an en fûts de chêne français, un beau vin typé, qui associe couleur et matière, au nez complexe à dominante de fruits frais et d'humus, bien charnu comme il le faut. Le 2011, qui dégage des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, riche, aux tanins amples et bien présents, poursuit une évolution prometteuse, comme le 2008, au bouquet développé aux nuances fruitées et giboyeuses, est un vin complet, avec des tanins harmonieux, de bouche fine mais mature, d’un bel équilibre, ample et riche, un vin bien charnu comme on les aime, à savourer sur des gésiers de volailles confits ou un foie de veau poêlé. Leur Cahors Tradition 2014 (étiquette pastel Domaine sur fond brun), de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, mêle charpente et souplesse. Gîtes sur place, idéalement situés pour partir à la découverte des charmes de la région (Rocamadour, Cahors, Gouffre de Padirac, Villages de Saint Cirq Lapopie, Montcuq...).

Yves et Séverine Delpech

46700 Soturac
Téléphone :05 65 36 56 30 et 06 15 16 56 07
Email : domaine.de.lavaur@orange.fr
Site personnel : www.domainedelavaur.fr

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année... Philippe Warion propose à la vente cette année les 2011, 2012, 2013 et 2014. Il considère le millésime 2016 “exceptionnel, il a tout : puissance, rondeur, bouquet, charpente, équilibre, des tanins très doux, une belle couleur, et, en plus de la qualité, il conjugue la quantité. C'est le millésime que tout vigneron aimerait retrouver chaque année.” Savoureux Saint-Émilion GC 2014, qui mêle concentration aromatique, rondeur des tanins et persistance en bouche, aux notes très caractéristiques de cuir et de fruits confits, parfait, par exemple, avec un lapin en cocotte aux boulettes ou un chaud-froid de cailles. Le 2013 est très réussi, fin et élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue, au nez où dominent les baies rouges et la mûre, mêlant charpente et rondeur.  Excellent 2012, dense et puissant au nez comme au palais, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien les papilles, d'une finale très savoureuse. Très beau 2010, riche, aux tanins denses, ferme, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits. Le 2009 séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), de bouche flatteuse et riche à la fois, aux nuances de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés. Le 2008, harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement corsé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), d’une matière soyeuse.

Philippe et Laure Warion

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 13
Télécopie :05 57 74 43 93
Email : contact@la-rose-pourret.com
Site personnel : www.la-rose-pourret.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Daniel DUGOIS


Superbe Vin Jaune 2005, vendanges manuelles, pressurage pneumatique, après un débourbage de 20 heures, un Vin puissant aux arômes de fruits secs, de bouche soyeuse, ronde avec une intensité bien parfumée en finale, de grande garde, à déguster sur un faisan à la crème.
Le Vin de Paille 2009, mature, aux arômes de fruits blancs, avec en bouche des notes subtiles de miel, de pain d’épices, de rose et de citron confit, d’une grande persistance, allie charme et structure. Remarquable Arbois Grevillière Trousseau 2013, issu d’une de leurs plus vieilles vignes, sols d’argiles gras avec cailloux gréseux en surface positionné sur un dôme calcaire, de couleur pourpre, avec des nuances complexes de fruits des bois, de violette et de prune, très fin mais très structuré (11,50€).
On se fait aussi plaisir avec l’Arbois Trousseau 2013, qui possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec beaucoup de charme, dense en bouche, au nez où prédominent les fruits surmûris (8,30€), et son Arbois Chardonnay Mouchet 2012, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes de coing et de lis, de bouche fine (11,50€).
Au même prix, son autre Arbois Chardonnay Aigrefeu 2013, à dominante de fleurs blanches et de noix, d’une belle persistance, dense au nez comme au palais, mêlant élégance et structure. Le Crémant du Jura blanc, 85% Chardonnay et 15% Trousseau, à la mousse légère et intense, riche en arômes (poire, lis, brioche...), intense et savoureux, d’une finale parfumée et crémeuse (8,30€).

FERME DE LA SAPINIERE


Je suis un amateur de vrais cidres, qui n'ont rien à voir avec la production de bas de gamme que vous trouverez en grandes surfaces. Ici, prise de mousse naturelle en bouteilles, récolte à maturité, pur jus de pomme sans sucres ajoutés...
En voici la preuve avec ce Cidre cuvée traditionnelle brut, pommage : Bedan, Binet Rouge, Douce Coët, Juliana, tête de Brebis, Gagnevin, Clos Renaux... avec cette fraîcheur d'arômes et sa longueur en bouche, qui va s'adapter particulièrement bien à un camembert de Normandie (un vrai, là encore !). La cuvée Louise Gautier (hommage à la grand-mère), pommage : Bedan, Binet Rouge, Marin Onfroy, un Cidre demi-sec tout en finesse, au comme en bouche, très équilibrée, à déboucher pour lui-même ou sur Les desserts. La cuvée Rivage du Bessin est une réussite. Pommage : Feuillard, Gagnevin, Marin Onfroy. Alcool acquis 5% vol, un Cidre puissant, un demi-sec certes, mais très frais, très franc, de mousse crémeuse, qui développe au palais une suavité acidulée persistante.
Excellent Pommeau de Normandie, qui naît d'un assemblage du jus de pommes et du Calvados. L'Alcool bloquant la fermentation du jus de pommes, il conserve tout le sucre naturel du fruit. Pendant 14 mois minimum de vieillissement en foudre, de chêne, l'assemblage s'oxyde lentement. Parfait à l'apéritif ou avec un melon.
Le Calvados Hors d'Âge AOC est l'un des meilleurs que j'ai dégusté, "un spiritueux à la typicité unique, précise-ton, grâce aux verges (hautes tiges) du Domaine situées à moins d'un kilomètre de la mer. Après distillation du cidre par un alambic à colonne, l'eau de vie obtenue est vieillie en fût de chêne." C'est vrai, et cette subtilité d'arômes s'associe parfaitement à la bouche puissante et chaude, très persistante. Pas la moindre hésitation.

Michel et Philippe Legallois
Scea Cidricole de la Sapinière
14710 Saint-Laurent-sur-Mer
Tél. : 02 31 22 40 51
Fax : 02 31 21 48 43
Email : fermedelasapiniere@wanadoo.fr
www.producteur-cidre.com

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

AUTRÉAU-LASNOT


L’exploitation est familiale, les deux frères, Fabrice et Florent continuent de la développer avec l’extension cette année des caves et de la cuverie. Fabrice s’occupe de la vinification et Florent est plus spécialisé dans le travail de la vigne. Par souci de l’environnement depuis plusieurs années, la tenue du vignoble évolue vers la lutte raisonnée.
Leur Champagne Prestige Millésimé 2008, avec ce nez de petits fruits, ferme et suave, mêle élégance et vinosité, bien bouqueté, de mousse abondante, très charmeur sur une viande blanche ou des tartelettes à la crème au citron et raisins. 
Le Champagne Carte Bleue brut, Pinot Meunier, avec cette nervosité équilibrée, au nez très charmeur, subtil, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, est de mousse crémeuse. Goûtez aussi le brut rosé, avec un nez complexe et persistant, dominé par les fruits secs et la rose, est de bouche vive et crémeuse, et le brut Carte d’Or, assemblage classique des trois cépages, riche, avec en bouche des notes d’épices et de fruits frais (citron), tout en nuances.

Fabrice et Florent Autréau

> Les précédentes éditions

Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015

 




DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


HENRY NATTER


CHATEAU LA GALIANE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU VALGUY


DOMAINE COMTE PERALDI


CHARLES SCHLERET


SCEA CHATEAU DAVID


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


DOMAINE GERARD TREMBLAY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales