Web Du Vin

Edition du 31/01/2017
 

CHATEAU FONBADET

Charme

Château FONBADET

À Pauillac, le Château Fonbadet est l’une des dernières propriétés familiales, et sa situation très privilégiée, au cœur des grands crus renommés, en fait un “petit diamant” où l’on sait associer talent et convivialité, respecté et recherché par un bon nombre d’amateurs.


Élégante demeure du XVIIIe siècle entourée d’un grand parc, le Château Fonbadet est situé sur la commune de Pauillac. Le vignoble a une superficie de 20 hectares. L’âge moyen des vignes est de 50 à 60 ans, les vendanges sont bien sûr manuelles, et l’encépagement est classique des grands vins de Pauillac (60% de Cabernet-Sauvignon, 20% de Merlot, 15% de Cabernet franc et 5% de Petit Verdot et Malbec). Pascale Peyronie, aux côtés de son père, Pierre, perpétue la tradition familiale avec talent et passion. Elle s’attache à élever un grand vin racé, de grande évolution. Leur objectif est toujours qualitatif, et les travaux réalisés (chai, salle de réception...), ne viennent que conforter leur façon d’être, de recevoir, en réservant un accueil exceptionnel.
Qualité des millésimes 2012 : de robe pourpre, intense, aux tanins amples, vin très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. 2011 : au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, complexe et fin, de couleur intense aux reflets noirs, aux délicats arômes de fruits rouges, d’épices, et des tanins bien enrobés, un vin généreux. 2010 : grand vin où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, aux tanins enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, ample et bien corsé, de belle garde.  2009 : couleur profonde, avec beaucoup de structure, où prédominent la fraise mûre et les sous-bois, ample, un très beau vin d’une belle persistance, riche, velouté en finale. 2008 : belle réussite, de couleur foncée, aux notes de fruits rouges bien mûrs (griotte, framboise...), un vin aux tanins très équilibrés, de bouche pleine, tout en arômes, de belle garde. 2007 : structuré, très élégant, de bouche ample, tout en arômes, aux connotations de mûre et de griotte, un joli vin charnu, aux nuances d’épices en finale, aux tanins harmonieux mais amples à la fois, un vin de bouche soyeuse. 2006 : aux tanins fins avec une rondeur en bouche persistante, un vin ample et distingué, légèrement poivré, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et petits fruits rouges surmûris, qui devrait tenir toutes ses promesses.

   

CHATEAU FONBADET

Pierre et Pascale Peyronie

33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 02 11
Télécopie : 05 56 59 22 61
Email : pascale@chateaufonbadet.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
ELLEVIN
MEULIERE
PISSE-LOUP
POITOUT
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
JAFFELIN (CCh)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHOUPETTE (S)
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
SIMONIN
FEUILLARDE
CHALET POUILLY
LAVERNETTE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

CAMU
GENDRAUD-PATRICE*
MARRONNIERS*
Pascal HENRY*
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
POLETTE
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
BERSAN*
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Château MAZERIS


Une propriété de 18 ha de vignes, 85% de Merlot et 15% de Cabernet franc. Construit en 1769, le Château est donné en dot en 1805 par Jeanne-Modeste Couvrat, lorsqu'elle se marie avec Jean-Baptiste de Cournuaud. Depuis ce jour, neuf générations de Cournuaud se suc- cèdent à la gestion de l'exploitation familiale. Conscients du potentiel qualitatif des sols, la gestion de l'exploitation prendra au fil du temps, une orientation de plus en plus viticole. C'est aujourd'hui Patrick de Cournuaud, secondé par ses fils Jean et Matthieu, qui en assurent les destinées. Remarquable Canon Fronsac Château Mazeris 2014, d’une belle robe profonde et soyeuse, aux notes de cassis, de pruneau et d’épices, racé et coloré, aux tanins riches et savoureux, tout en bouche, un vin ferme et charpenté, de bonne garde. Le 2012 est de belle couleur, parfumé, avec des notes de sous-bois et de griotte, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne évolution. Redégusté cette année, le 2008 s’apprécie particulièrement bien, révèlant un bouquet de notes épicées et poivrées, une belle ampleur en bouche, des tanins denses, d’une finale persistante, un vin de caractère, à déboucher sur un carré d'agneau rôti aux courgettes et tomates farcies ou un mignon de veau orloff gratiné.

Patrick de Cournuaud
5, Château Mazeris
33126 Saint Michel de Fronsac
Téléphone :05 57 24 96 93
Email : mazeris@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mazeris.com

BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. Ce qui est agréable dans ses cuvées, c’est de découvrir toutes les facettes de ce Pinot meunier, qui sait associer légèreté et rondeur, vivacité et structure, et apporte des nuances florales bien à lui. Pour David Bourdaire, “ce millésime 2015 est un millésime très mitigé, la moitié de la cuverie est parfaite, la deuxième a des intensités assez basses. En vente en 2016 : toutes les cuvées, sauf le Blanc de blancs. La cuvée Prestige a obtenu une médaille d'Argent à la Séléction mondiale des vins du Canada.” Vous apprécierez son très séduisant Champagne Prestige 2011, non dosé, 40% Pinot meunier, 40% Chardonnay, 20 % Pinot noir issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son Champagne Tradition, 100 % Pinot meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, pafumé, persistante, de mousse élégante, tout en finale, un Champagne très salin qui fait saliver. Le Champagne brut rosé, au nez bien présent de petits fruits rouges, gourmand, avec une agréable vinosité, est toujours très équilibré.  Beau Champagne Blanc de blancs, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée_definition.html"class="lexique" target="_blank">typée, très parfumée (agrumes, amande...), un vin bien charpenté, harmonieux aux papilles, parfait sur un gâteau de riz aux fruits frais. Goûtez aussi le demi-sec, suave, délicatement parfumé, idéal sur les desserts comme sur un foie gras d’oie, le Symphonie Prestige, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un Champagne très élégant, et le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), un Champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches, rond et nerveux à la fois.  Remarquable Millésime 2006, très typé terroir, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, une cuvée aux arômes délicats de narcisse, de chèvrefeuille et de coing, avec, au palais, des nuances de fruits mûrs, de tilleul et de grillé, un Champagne vraiment très charmeur comme son Millésime 2005, généreux une cuvée riche, d’une belle complexité aromatique (brioche, pêche).

David et Véronique Bourdaire-Gallois
28, rue Haute
51220 Pouillon
Téléphone :03 26 03 02 42
Télécopie :03 26 04 37 48
Email : bourdaire-gallois@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/champagne.bourdaire-gallois

Château La GALIANE


Le Château doit son nom au Général Anglais Galian qui depuis ce lieu commandait les troupes anglaises pendant l'occupation de l'Aquitaine au XVe siècle. Exploitation familiale depuis plusieurs générations, plantée de 50% de Cabernet-Sauvignon, 45% de Merlot et 5% de Petit Verdot, ce qui présente un parfait équilibre, classique et traditionnel de l'appellation Margaux. Le vignoble est réparti sur des croupes de fines graves. “Millésime 2013, petite récolte, les vins sont légers, à boire rapidement, nous explique Christiane Renon. En 2014 : quantité plus qualité, les vins ont de bons tanins, sont bien colorés, plaisants, tout en nuances d'arômes.” On est sous le charme de son Margaux 2013, de robe profonde, riche et complet avec des notes de réglisse et de cassis, un vin flatteur, rond, ample, avec des tanins soyeux. Le 2012, typé, est racé, de robe grenat soutenu, qui allie une belle structure à une jolie souplesse, tout en nuances d’arômes avec des connotations de prune, de violette et de pruneau, de bouche chaleureuse dominée par la fraise macérée, à déboucher, par exemple, sur une épaule d'agneau braisée ou un fricandeau de veau à l'ancienne.  Le 2011 est remarquable, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de prune mûre, un vin puissant, très savoureux, de bouche fondue où domine le pruneau confit, d’excellente évolution, que l’on peut commencer à servir sur des feuilletés aux morilles. Très beau 2010, riche en bouquet comme en matière, tout en bouche avec des nuances de fruits noirs compotés, aux tanins équilibrés, complet, de garde.  Le 2009, coloré, est puissant au palais, aux tanins mûrs, un vin qui sent bon la groseille mûre et l’humus, tout en rondeur, de bonne charpente, structurée et fine à la fois, de très bonne garde, à déboucher sur un carré d'agneau à l'ail. Le 2008 est tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, riche et gras, intense, d’un bel équilibre, un vin aux tanins bien présents mais soyeux, prometteur. Le 2007, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé, avec des nuances de mûre, mêle une jolie charpente à une rondeur séduisante aux papilles, et se goûte vraiment parfaitement actuellement. Il y a également son autre Margaux Château Charmant, dont le vignoble de 5 ha est planté sur des croupes de fines graves, qui possède des ceps de vignes centenaires, la culture se fait par une fertilisation réalisée à base de fumure organique. Le 2012, de bouche classique, de structure soutenue, riche et parfumé, avec ses tanins ronds et riches, avec ces notes de mûre et de cassis en finale, est un vin qui allie finesse et charpente, aux tanins denses et soyeux. Le 2011, au nez riche dominé par les petits fruits noirs mûrs, est tout en harmonie, un vin aux tanins soyeux et savoureux. Beau 2010, bien corsé, qui sent la fraise des bois et l’humus, un vin velouté, de belle matière, de bouche puissante, fin, charnu, équilibré, parfumé au palais (griotte, mûre), de très bonne évolution. Le 2009, aux arômes de fruits rouges mûrs dominants, de bouche ronde soutenue par de jolis tanins, est un vin classique et bien charpenté. Puissant 2008, de robe grenat, où dominent la griotte et les épices, un beau vin classique qui allie charpente et souplesse, aux tanins bien fermes, au nez complexe. Le 2007, d’une belle robe grenat profond, est très aromatique, au nez fin dominé par des notes de réglisse et de cassis, un vin dense, ample avec une touche épicée en finale, qui se goûte très bien aujourd’hui.

Christiane Renon
14, rue Alfred de Luze
33460 Soussans
Téléphone :05 57 88 35 27
Télécopie :05 57 88 70 59
Email : chateaulagaliane@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulagaliane
Site personnel : www.scea-rene-renon.com

CLOS SAINT-PIERRE


Véritable renaissance pour ce vignoble de 4,5 ha depuis sa reprise par Carole et Pierre Perveyrie. Le Domaine est en troisième année de reconversion bio. Tout est mis en œuvre pour exploiter le potentiel des terroirs, dans le respect de la tradition vigneronne et la petite surface du vignoble permet une approche artisanale et artistique. Le travail du sol et l’apport de leur propre fumier de cheval ont pour objectif de faire descendre les racines des vignes pour capter l’énergie et la minéralité du sol, tout en favorisant la vie microbienne souterraine ainsi que les écosystèmes. La croix papale est devenue l’emblème du Clos Saint-Pierre, symbole d’un art de vigne et d’un art de vie. Le Châteauneuf-du-Pape cuvée Urbi 2014, 40% Grenache, 40% Syrah et 20% Mourvèdre, pigeage au corps sur cuve ouverte puis élevage sur lies fines en fûts de chêne, associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de cuir, finement tannique, de bouche riche et charnue, un beau vin qui même densité et velouté. Remarquable Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Urbi 2013, parts égales de Grenache et de Syrah (40% chacun) avec 20% de Mourvèdre, de robe grenat soutenu, tout en bouche, aux tanins denses, classique de son appellation, bien charnu, au bouquet complexe, harmonieux, très parfumé. Le 2012 est de bouche puissante, riche et parfumé, aux connotations discrètes de fruits macérés et d’humus, harmonieux, très bien charpenté.  Le 2011, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, est très équilibré et généreux en finale. Beau 2010, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, avec cette pointe réglissée au palais, un vin aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, de garde, évidemment. Le 2009 est de couleur intense, parfumé (cassis, poivre), un vin riche, puissant en bouche, aux tanins présents et savoureux à la fois, d’une jolie finale persistante, légèrement épicée, un vin typé, de bouche généreuse, d’excellente évolution. Le Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, dégage un nez intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche corsée où l’on retrouve la fraise des bois cuite, un vin typé, coloré et parfum, idéal sur du boudin noir ou un curry de poulet.

Carole et Pierre Perveyrie
Château des Secrets - 2 527, chemin Blanc
84100 Orange
Téléphone :06 10 29 50 25
Télécopie :04 90 34 40 25
Email : clos.saintpierre1@gmail.com
Site : clossaintpierre


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La PÉQUÉLETTE


Un vignoble certifié en agriculture biologique et bio-dynamique (Demeter). "Mieux qu'une simple branche de l'agriculture biologique, précise-t-on, la bio-dynamie apporte une vision toute autre à l'agriculteur : nous ne travaillons plus "contre" mais "avec" ! C'est une agriculture respectueuse des rythmes de la nature (jour/nuit, été/hiver, cycles lunaires ...), basée sur la régénération et la culture d'un sol vivant. Chaque geste, chaque pensée, chaque décision prise sur le domaine aura des conséquences !"
Cela donne ce Vinsobres rouge cuvée Émile 2009, Grenache, Syrah, Mourvèdre, et Carignan, élevé en cuves, classique, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, un vin chaleureux et gourmand. Excellent Vinsobres rouge Les Muses 2009, Syrah et Grenache. élevé pour partie en barriques et en cuves, d'une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, un vin puissant et de très bonne évolution, une réussite. Le CDR carton Rouge 2009, à dominante de Grenache, aux tanins mûrs et puissants à la fois, coloré et charnu, allie charme et structure. Le domaine produit également de l'huile d'olive. Pas de quoi résister.

Cédric Guillaume-CorbinPaysan Vigneron

BOURDAIRE-GALLOIS


David Bourdaire est chaleureux, talentueux, passionné pour mettre en avant toute la spécificité du Pinot Meunier (qui le mérite), et poursuit une réelle politique qualitative qui porte ses fruits. Ce qui est agréable dans ses cuvées, c’est de découvrir toutes les facettes de ce Pinot Meunier, qui sait associer légèreté et rondeur, vivacité et structure, et apporte des nuances florales bien à lui.

“Dixième génération de vignerons mais seulement la troisième à produire des vins de champagne, raconte-t-il. C’est Robert Massonnot, mon grand-père, qui élabora lui-même ses premiers champagne en 1951 suite à la création de la coopérative de Pouillon avec 2 autres vignerons de la commune. Il pu le faire jusqu’en 1984, date à laquelle la coopérative se modernise, remplaçant les pressoir de 4000 kg par des pressoirs de 8000 et 12000 kg, les petites cuves ou tonneaux par des cuves de plusieurs centaines d’hectolitres. Il n’est alors plus possible de séparer nos moûts et la coopérative prends le contrôle de l’élaboration des vins. Mes parents qui ont commencé leur activité en 1973 sur de petites surface (mon père a été salarié ailleurs jusqu’en 1988), ont réellement commencé leur activité viticole à temps complet dans les années 80, en parallèle de mes grands-parents. Ils ont développé l’exploitation durant ces années par la reprise de vignes en location et l’achat de quelques terres à vigne Appellation champagne.

Suite à un BTA puis BTS Viticulture-œnologie au lycée Viticole de la champagne à Avize, je m’installe à mon tour grâce à la reprise de vignes en location sur la commune de Villers-Franqueux et au départ à la retraite de mes grands-parents qui me cèdent quelques baux lors du transfert de leurs exploitation à mes parents. Récoltant-Coopérateur (RC), je décide suite à la vendange 2001 de quitter la coopérative et de construire mon propre pressoir, vinifier et élaborer mes propres vins de champagne au cœur de ce terroir renommé. Je deviens donc Récoltant-Manipulant (RM) et Vigneron Indépendant dès la vendange 2002 et regoûte au plaisir de vinifier, déguster et créer ses propres vins. L’utilisation de produits phyto-pharmaceutiques est ultra-modérée et raisonnée (pratique du sous-dosage et uniquement si nécessaire) grâce à l’utilisation de matériel pneumatique réduisant considérablement l’utilisation de produits et la consommation d’eau par hectare. Cette démarche se prolonge jusqu’à la vinification où l’utilisation de CO2 permet de réduire considérablement l’utilisation de sulfites (SO2) pour la protection des vins de l’oxydation.”


Les Domaines en vidéo sont sur Vinovox

Pour David Bourdaire, “ce millésime 2015 est un millésime très mitigé, la moitié de la cuverie est parfaite, la deuxième a des intensités assez basses. En vente en 2016 : toutes les cuvées, sauf le Blanc De Blancs. La cuvée Prestige a obtenu une médaille d'Argent à la Séléction mondiale des vins du Canada.”

On est sous le charme de son remarquable champagne Prestige 2011, non dosé, 40% Pinot Meunier, 40% Chardonnay, 20% Pinot Noir issu de sols riches limoneux, qui développe de délicieux arômes beurrés, de bouche vive, fine et complexe avec des saveurs d’agrumes frais, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, tout en saveurs. Son champagne Tradition, 100% Pinot Meunier, est une belle réussite, une cuvée fraîche, de mousse élégante, tout en finale, un champagne très salin qui fait saliver.
Remarquable Millésime 2006, très typé terroir, de mousse légère et abondante, d’une belle harmonie, une cuvée aux arômes délicats de narcisse, de chèvrefeuille et de coing, avec, au palais, des nuances de fruits mûrs, de tilleul et de grillé, un champagne vraiment très charmeur comme son Millésime 2005, d’une belle longueur, très fin, de mousse intense, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, est un champagne d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité. Le champagne brut rosé, au nez bien présent de petits fruits rouges, gourmand, avec une agréable vinosité, est toujours très équilibré. 
Beau champagne Blanc De Blancs, dont une partie est vinifiée en fûts, une cuvée riche mais tout en délicatesse (dosée à 7g/l), bien typée, très parfumée (agrumes, amande...), parfait avec un feuilleté de blanc de turbot ou une truite pochée en sauce. Goûtez le demi-sec, suave, délicatement parfumé, idéal sur les desserts comme sur un foie gras d’oie, le Symphonie Prestige, tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, associant puissance et distinction, un champagne très élégant, et le brut Réserve (très jolie bouteille sérigraphiée), un champagne vif et harmonieux, marqué par des notes d’agrumes et de fleurs fraîches. 

David et Véronique Bourdaire-Gallois

Château PENIN


Un domaine de 40 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne.
Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2012, 100% Merlot, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, parfumé et typé (13,70 €, il les vaut). Le Bordeaux Natur rouge 2014, toujours pur Merlot, vinifié et conservé sans ajout de soufre, au nez très subtil de fraise des bois, de cassis et de sous-bois, d’une belle harmonie en bouche, ample, généreux et persistant, de très bonne base tannique (8,30 €).
Le Clairet 2015 100% Merlot est parfumé, sec et gras à la fois, de bouche tendre et savoureuse (6,80 €), tandis que le rosé 2015, 85% Cabernet Sauvignon et 15% Merlot, plus nerveux, est également charmeur par son fruité et sa persistance au palais (6,60 €). Le Bordeaux Supérieur Grande Sélection 2012, 100% Merlot, est d’un équilibre soyeux, complexe, avec ces senteurs de fruits rouges bien mûrs et une touche de cannelle très caractéristique (9,60 €). 
Goûtez le Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2012, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, un vin de couleur intense, aux nuances épicées, dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de pruneau en bouche (16,30 €).

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Tél. : 05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Fax : 05 57 24 41 99
Email : vignoblescarteyron@orange.fr
www.chateaupenin.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015

 



Domaine de la CASA BLANCA


Château des PEYREGRANDES


Guy LARMANDIER


DRAPPIER


Domaine La CHRÉTIENNE


Château TOUR-du-ROC


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Vins LAMBERT


Domaine Roger LUQUET


Eugène RALLE


Clos la COUTALE


Domaine de GRANDMAISON


Pierre MIGNON


Château RASQUE


Château ORISSE du CASSE


Château PENIN


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine CHALET de GERMIGNAN



DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales