Web Du Vin

Edition du 30/07/2019
 

Castelnau

Sommet

CASTELNAU


Pascal Prudhomme a pour objectif “de produire 1 million de bouteilles en 2020, nous explique Oliver Legrand, Directeur Marketing et Communication. Nous avons une progression qui se confirme, puisqu’en 2018, nous avons vendu 900 000 bouteilles, ce fût une année record pour la marque ! Ces très bons résultats attestent de tout le travail entrepris pour rajeunir la marque avec notamment un nouvel habillage des bouteilles qui a mis en lumière la qualité des Champagnes. Les ventes sont réparties : 2/3 l’export et 1/3 en France. Nouvelle cuvée : un Extra brut. Cela correspond à une demande de consommateurs qui sont à la recherche de pureté dans les champagnes, qui privilégient le grand équilibre et la finesse, pour se faire nous avons réduit le dosage. La philosophie de la Maison Castelnau est de proposer des champagnes de grande amplitude, de grande qualité, donc, sans dosage, on obtient des vins d’une belle pureté aromatique. C’est un travail qui est mené par Elisabeth Sarcelet, Chef de Caves. Ce nouveau Extra brut est un vin complet bien porté par une bonne acidité, il est possible que par la suite nous proposions même un Zéro dosage. Vendange 2018 : il n’y a pas de superlatif assez fort pour le qualifier. Elisabeth Sarcelet trouve que les vins sont très gourmands, arômes prononcés de fruits jaunes, fruits exotiques. Pour la récolte 2018, Elisabeth qualifie les Pinots noirs et meuniers de resplendissants.“

   

Castelnau

Président : Fabrice Collin - Directeur Général : Pascal Prudhomme
5, rue Gosset - CS 80007
51724 Reims
Téléphone : 03 26 77 89 00

Email : caveau@champagne-castelnau.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château HAUT BARRAIL


La propriété, avec son moulin, existe depuis 1362, appelée jadis “la maison de la Bernède” aujourd'hui disparue, seul le moulin subsiste. La construction actuelle date pour ses parties les plus anciennes du début du XVIIe siècle. Actuellement, le logis représente des caractéristiques architecturales du XVIIIe siècle, au fronton de ce dernier sont gravés, dans les pierres, deux symboles : Vigne et Blé. Propriétaire depuis 1987, la famille Gillet a effectué beaucoup de travaux de restauration et le premier millésime du Château Haut Barrail est né en 1995. Le Château Haut Barrail possède une superficie de 12 ha sur un terroir argilo-calcaire planté à 70% de Merlot et à 30% de Cabernet-Sauvignon. Coup de cœur pour ce Médoc 2016, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, il est riche, d’une belle longueur, un vin puissant et harmonieux, avec ces notes de cassis et de réglisse en bouche, de charpente souple et structurée, de jolie garde. Le 2015, de robe pourpre, au nez persistant (griotte, violette), d’une belle harmonie, il est charnu, gras, bien charpenté, complexe, aux connotations épicées. Excellent 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet intense, c’est un vin ample, avec des arômes de réglisse et de mûre, aux tanins denses mais souples, de bouche étoffée, associant ce gras bien caractéristique du millésime à des notes finement épicées, parfait, par exemple, sur une estouffade de joue de bœuf ou une côte de veau grillée.

Cyril Gillet
8, rue du Maquis des Vignes Oudides
33340 Bégadan
Téléphone :05 57 75 11 91 et 06 11 27 65 00
Email : chateau.hautbarrail@orange.fr
Site personnel : www.chateauhautbarrail.com

Domaine CAVAILLES


Didier Cavailles, fils et petit-fils de vigneron, assure la culture des 12,5 ha de vignes du domaine, situés sur des terres argilo-calcaires. Superbe Minervois rouge cuvée Coralie 2015, 47% Carignan, 40% Grenache, 13% Syrah, bien classique, un vin ferme et très fruité, finement épicé, de bouche puissante et croquante, se goûte, lui, avec des côtes d'agneau aux herbes ou un rôti de porc froid. On se régale encore avec ce Minervois rouge 2016, typé Syrah 80%, 9% Grenache et 11% Carignan, macération carbonique, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, c’est un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, ample avec des tanins veloutés et puissants.


Didier et Martine Cavailles
2, Grand-Rue
34210 Minerve
Téléphone :04 68 91 12 60 et 06 71 87 64 08
Email : didier.cavailles0486@orange.fr

LAURENT-GABRIEL


En 1982, Daniel Laurent reprend l’exploitation familiale de ses parents. Son père ne produisait qu’une infime partie de sa récolte en Champagne qu’il réservait à quelques amis et clients, le reste était vendu au négoce champenois, à la vendange, en raisins. Dès son arrivée, il a décidé de produire son propre Champagne, avec l’aide de son épouse, ils sont épaulés par Marie-Marjorie, leur fille. Leur exploitation est très modeste, avec 3 ha de vignes situées sur deux terroirs : 90% à Avenay-Val-d’Or, classé 1er Cru, et à Avize, classé Grand Cru. Limon superficiel argilo-calcaire 40 à 60 cm et sous-sol craie, avec des coulées de pierres meulières. Sud-sud-est. Vinification très traditionnelle, élevage en fûts (quelques mois) 30% de la production. Vinification du vin de base pour une partie en fûts pour l'élaboration de l'assemblage des cuvées. Pas de fermentation malolactique. L’exemple typique d’un Champagne provenant d’un terroir propre. “Pour nous aussi, nous dit Marie-Marjorie Laurent, l’année 2018 s’est révélée superbe, tout ce que nous souhaitions est bien là, bon équilibre, bel accord sucre et acidité, nous allons mettre en bouteilles le Blanc de blancs, le Blanc de noirs et un Rosé de Saignée, issu de vieilles vignes. Nos ventes en 2019 se portent sur le Réserve 2015, la Grande Réserve 2013, l’Extra brut 2011, le Millésimé 2002 et notre Champagne rosé 2015.” Remarquable Champagne Grande Réserve brut, 75% Pinot noir, 20% Chardonnay, 5% Meunier, de teinte délicatement dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de rose, qui allie fraîcheur et charpente, tout en arômes. Le Champagne Réserve brut, aux nuances de fruits mûrs, avec notes de tilleul et d’abricot, est de bouche vineuse avec des touches crémeuses. Le Blanc de blancs brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de rose et de citron, d’une nervosité en bouche certaine, mêle structure et finesse, un Champagne d’une belle finale au palais, à prévoir sur un homard au basilic ou une tarte sablée à la fraise. Leur Millésime 2002, 80% Pinot noir, 20% Chardonnay, issu d’une vinification sans fermentation malolactique et sans passage au froid, élevé 6 mois en fûts de chêne, de mousse très perlante et très persistante, est un Champagne riche, tout en bouche, où l’on retrouve des effluves de citron et de miel, fruité au nez comme en bouche, distingué. Quant au Grand Rosé brut, il est de jolie mousse, suave comme il se doit, dégage des nuances de fraise et d’épices, un Champagne de très belle teinte, corsé et rond à la fois, parfait, notamment, sur des tagliatelles au basilic et pignons ou un carpaccio de bœuf.

Marie-Marjorie Laurent
2, rue des Remparts
51160 Avenay-Val-d'Or
Téléphone :03 26 52 32 69
Email : email@laurent-gabriel.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnelaurent-gabriel
Site personnel : www.laurent-gabriel.com

DOMAINE PICHARD


Un domaine de 12 ha (11 en rouge et un en Pacherenc blanc), sur un sol maigre, silico-argileux, très caillouteux, où l’exposition plein sud à mi-coteau permet d’obtenir des vins de très grande qualité. Les vignes sont plantées en haut d’un coteau, et c’est le seul domaine du madirannais à avoir les vignes d’un seul tenant. L’encépagement de trente ans de moyenne d’âge est composé de 50% Tannat et 50% Cabernet franc, et pour le Blanc, essentiellement du Petit Manseng. On élève ici des vins de tradition, proposant une gamme de millésimes sur 10 ans et plus, ce qui est très rare. remarquable Madiran cuvée Aimé 2012, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés, un vin typé et complet, idéal sur unj poulet fermier au foie gras ou un ragoût de fèves aux gésiers confites. Le 2011, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges (fraise, griotte), de violette et de sous-bois, légèrement poivré, est structuré, d’excellente évolution. Le 2010 dégage des senteurs persistantes d’humus et de pruneau, riche en couleur, mêlant finesse et complexité, de garde comme en atteste le savoureux 2007, velouté, aux arômes puissants de fruits noirs et de sous-bois, un vin ample et très chaleureux, dense et bien charnu.  Le Madiran cuvée Pichard 2014, au nez intense de cassis mûrs et d’humus, charnu et généreux, corsé en bouche, avec une finale de framboise et de fraise des bois, est un vin de couleur profonde aux reflets violacés. Le Pacherenc-du-Vic-Bilh 2010 est délicieux, de robe or pâle, avec des senteurs florales et grillées au nez, très aromatique.

Jean Sentilles et Rod Cork

65700 Soublecause
Téléphone :05 62 96 35 73
Télécopie :05 62 96 96 72
Email : pichard65@orange.fr
Site : domainepichard


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT POUGNAN


Domaine Les MILLE VIGNES


Château MAZEYRES


Un vignoble de 25,5 ha de vignes sur des parcelles morcelées qui apportent leur complexité et leur complémentarité. Sols de graves et de sables de la terrasse de Pomerol et sous-Sols de graves ou de molasse riche en crasse de fer. L?encépagement a été repensé lors de l?achat récent d?une parcelle de 4 ha : 73% Merlot, 24,4% Cabernet franc et 2,6% Petit Verdot pour sa fraîcheur. Mazeyres est un magnifique manoir du XVIIIe siècle, entièrement restauré et parfaitement mis en valeur dans un bel écrin constitué d?arbres et de magnolias centenaires. Des fouilles ont permis d'exhumer de très belles poteries datant du IIIe siècle, vestiges de l?époque gallo-romaine et précieusement conservés au château.
Quatrième génération de viticulteurs et négociants libournais, Alain Moueix dirige la propriété et apporte son expertise et son savoir-faire issus du terroir. Conscient de ce potentiel unique, dès 1992, il décide de mettre en valeur ce vignoble afin que celui-ci puisse révéler son authentique expression. Il opte, dans un premier temps, pour une viticulture raisonnée et met en place une gestion parcellaire pointilleuse afin de révéler la diversité et la complémentarité de ces différents terroirs.
Enrichi de son expérience au sein du château Fonroque (100% en biodynamie depuis 7 ans), Alain Moueix a pu constater des changements notables en matière d?interaction entre la plante, le sol, le sous-sol et l'environnement produisant ainsi un effet d'authenticité et de finesse dans l'expression du terroir au sein des vins produits. Alain Moueix a apporté à Mazeyres son expertise et surtout une ouverture d?esprit certaine. La conversion à la Biodynamie a débuté par quelques parcelles en 2011. En 2012, la totalité de la propriété a été convertie. Grâce à la Biodynamie, les vins ont, en plus de cette fraîcheur assez caractéristique, un côté aérien et une belle verticalité. La propriété est certifiée Bio depuis 2015.
Voilà un très beau Pomerol 2015, 14 mois en barriques (30% de fûts neufs et 70% de fûts de un vin, 40 hl/ha), de robe grenat intense, au nez de fruits mûrs (griotte) avec quelques arômes de cuir et, en bouche, on retrouve les nuances de fruits rouges avec un côté soyeux et une belle longueur, un grand vin alliant structure et velouté. ?L?augmentation de la part de Cabernet franc (21%, colonne vertébrale) et l?arrivée du Petit Verdot (4%, acidité́ naturelle) dans l?assemblage, associé à la biodynamie (pé́cision, éĺé́gance et fraîcheur) marquent une étape importante dans la définition tannique et aromatique de ce cru.?Le 2014, très fin mais volumineux, coloré, où, au nez, se mêlent la griotte et l?humus, a une bouche séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2013 (12 hl/Ha seulement), pour lequel la sélection a été sévère, se goûte très bien, associant ampleur aromatique et finesse des tanins, avec des senteurs de fruits mûrs, de bouche harmonieuse. Le 2012, vraiment remarquable, est très typé Pomerol, au nez où s?entremêlent des notes d?épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d?une bonne longueur en bouche, riche, très complexe. Le 2011, d?une grande fraîcheur, d'une grande netteté, de robe pourpre, est élégant aux tanins savoureux, très équilibré. Le 2010, plus dense, encore fermé, a un très joli nez où se décèlent les connotations de prune et de musc, un très beau vin qui associe puissance et distinction, très classique. Le 2009, avec ce côté ?fumé? classique des Sols graveleux de Pomerol, est charmeur, plus rond, plus souple aux papilles, au nez de prune et de violette et une pointe d?épices, charnu en bouche, s?apprécie, notamment, sur des brochettes de filet mignon aux dattes et abricots secs ou un jarret de veau au citron.

Direction : Alain Moueix
56, avenue Georges-Pompidou
33500 Libourne
Tél. : 05 57 51 00 48
Email : mazeyres@wanadoo.fr
www.mazeyres.com



> Les précédentes éditions

Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018

 



Château de CRAIN


Château du MOULIN VIEUX


Jean-Bernard BOURGEOIS


Francis BLANCHET


Château de MAUVES


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Scea Roger PABIOT et ses Fils


Domaine du CHARDONNAY


LEJEUNE-DIRVANG


Domaine La MEREUILLE


Château REDORTIER


AUVIGUE


Domaine Anthony CHARVET


Domaine GROS Frère et Soeur


CASTELNAU


Domaine PETIT & Fille


Domaine des RAYNIÈRES


Domaine de POUYPARDIN


Ghislain PAYER et Fille


Domaine MARTINOLLE-GASPARETS


Château HAUT-MARBUZET


Domaine Guy ROBIN


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


CLOS DES LUNES


Domaine René FLECK et Fille


Château de TARGÉ


De VENOGE


Château de La GRENIERE


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Jacques ILTIS & Fils


André DILIGENT et Fils


Château FONTBONNE



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU FABAS


DOMAINE ALARY


SCE DU CLOS BELLEFOND


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DES PEYREGRANDES


HENRY NATTER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS TRIMOULET



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales