Web Du Vin

Edition du 26/11/2019
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Depuis 1999, nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique. Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Cave de ROQUEBRUN


Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Son chai d’élevage de 900 barriques de chêne français est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige. Daniel Marusinski, collaborateur d’Alain Rogier et responsable des ventes, nous présente “un millésime 2018 très réussi mais passant par des vinifications pointues qui ont rappelé une vendange 2018 contrastée. En premier lieu, une présence exceptionnelle de mildiou qui a trouvé une situation climatique particulièrement favorable à sa propagation, sur le Grenache tout particulièrement. La pluviométrie avait été en effet fortement excédentaire de janvier à mai pour laisser place à une hausse rapide des températures, chaudes en juin, caniculaires en juillet et août. 2018 restera un millésime difficile mais d’une forte belle qualité. La concentration est au rendez-vous, les vins sont aromatiques. Le bilan quantitatif est moins heureux avec un volume de récolte inférieur à la moyenne. Les blancs et les rosés sont donc quantitativement en dessous de la moyenne, mais qualitativement parfaits, les rouges sont très prometteurs, équilibrés, bien fruités. Nos ventes en 2019 : les cuvées haut de gamme Baron d’Aupenac 2011 puis 2015, Seigneur d’Aupenac 2014, et nouvelles cuvées en IGP : R de Roquebrun 2018 et l’Atipie.” Vous allez aimer comme nous leur Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin savoureux, tout en bouche. La chair est fondue, presque soyeuse. Le Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2014, élevé 14 mois en fûts, présente une très belle robe de couleur pourpre foncée, il a des arômes de fruits des bois. La bouche est puissante, élégante, bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2017, de robe pourpre soutenue, aux notes de cuir et de petits fruits rouges, charpenté, possède des tanins riches auxquels il faut laisser le temps de se fondre. Mais la bouche est déjà élégante et bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2017 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin savoureux, tout en bouche, aux tanins bien équilibrés, et de bonne garde. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2017, un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2014, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2018, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.

Directeur : Alain Rogier
Avenue des Orangers
34460 Roquebrun
Téléphone :04 67 89 64 35
Email : cave@cave-roquebrun.fr
Site personnel : www.cave-roquebrun.fr

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, chaleureux, passionné, est une référence dans l’appellation. Vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, il a repris l'exploitation de 20 ha, lors du départ à la retraite de celui-ci. La majeure partie des vignes des Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont en clos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, Clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée. “Bien que Mai, Juin et Juillet aient été pluvieux, le mildiou n’est pas apparu, nous dit Mickaël Hardouin. Nous avons une belle récolte en Bio, nos vins ont des arômes inconnus à ce jour et une matière certaine. C’est un millésime atypique, la qualité bien présente. Les blancs sont exubérants, pour les rouges : pas de problèmes côté fermentation alcoolique malgré des degrés élevés, ils ont des arômes très prononcés et seront des vins de garde (10 à 15 ans). Les ventes, cette année, se fixent sur les Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Voltige des Clos 2018, Le Clos du Midi 2016, la Cabriole des Clos 2015, les Vieilles Vignes 2017, les Rosés 2018, La Coquette, les Crémants Volupté des Clos 2016. Une nouvelle cuvée en Crémant de Loire : Dame Jeanne, élevage 6 à 8 mois qui marquera la première année en Bio, cuvée qui s’annonce exceptionnelle. Nous avons le projet d’embellir la cour.” Superbe Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Vieilles Vignes 2016, 100% Cabernet franc, charmeur et volumineux avec des notes de violette et de réglisse, il est riche en couleur, alliant finesse et structure, ample et de très bonne garde. Réel vin d'expression variétal et de terroir (Elevage en cuves béton).  Le Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2017, 100% Cabernet franc, aux arômes de framboise, de groseille et de mûre, développe des tanins discrets et soyeux, un fruité en bouche persistant. Il y a aussi ce formidable Saumur-Champigny_definition.html"class="lexique" target="_blank">Saumur-Champigny La Cabriole 2015, 100% Cabernet franc, 100% barriques dont un tiers neuves pour ce vin d'élevage qui saura vous surprendre : pourpre, intense, arômes de réglisse, de cannelle, sur une guirlande de fruits noirs. Les tanins classiques du Cabernet franc ont été domptés par la barrique. En bouche, en effet, les tanins sont bien présents mais d'une extraordinaire souplesse. Séduisant Saumur blanc Licorne du Clos 2017, 100% Chenin., un vin tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction. Sympathique Saumur rosé Coquette du Clos 2017, 100% Cabernet franc, aux notes discrètes de fraise des bois, fort bien équilibré, distingué et vif, c’est un vin gourmand, idéal sur une planche de charcuterie ou lors de vos apéritifs. Remarquable Crémant de Loire Volupte des Clos, 90% Chenin et 10% Chardonnay non dosé, l'élevage du vin de base en barriques permet d'atteindre cet équilibre incomparable. On retrouve des arômes de fleurs blanches, de poire et de noisette.

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Téléphone :02 41 38 80 02 et 06 88 15 01 14
Email : closmaurice@orange.fr
Site personnel : www.clos-maurice.com

Domaine du MONT VERRIER


Le domaine du Mont Verrier a été repris en 2007 par Gérard Legrand avec 10 ha de vignoble en Gamay alors qu'il était menacé de démantèlement. Il occupe aujourd'hui presque 40 ha en Gamay, Chardonnay et Pinot noir, cultivés en lutte raisonnée et possède à titre conservatoire et expérimental une collection de 200 cépages différents plantés en collaboration avec la Sicarex et le conservatoire du vignoble charentais ; cette collection est ouverte à la visite. Un magasin ainsi qu'un parcours œnologique sont proposés au public depuis l'automne 2018 en complément d'une offre de Maison et Table d'hôtes ainsi que de séminaires pour entreprises. Le Domaine pratique depuis longtemps la viticulture en lutte raisonnée et que nous visons l'obtention du label HVE Haute valeur Environnemental niveau 3 au printemps de cette année. Cela tient beaucoup à coeur au propriétaire car c'est une façon de récompenser une conscience et des pratiques existantes depuis déjà plusieurs années à Mont Verrier citation de Monsieur Gérard Legrand. “Les chaleurs de l’été nous ont permis, alors même que le printemps avait été assez pluvieux, de récolter nos premiers raisins dès le 25 août” ainsi que nous l'indique Céline Charrier, responsable promotion et export, fière de ce millésime 2018; “nos Chardonnay ont révélé d’emblée une belle concentration et de jolis arômes; la qualité était également au rendez vous pour nos Gamay et Pinot qui ont fait l’objet de soins particuliers.” Il est vrai que la propriété propose un Bourgogne blanc très floral, issu d’un élevage en cuve destiné à préserver la pureté du fruit avec des arômes de poire et fruits à noyau qui fait l’unanimité. Une cuvée prestige sera d’ailleurs proposée en 2019, la "Cuvée Sainte Marthe", en hommage aux religieuses de la Congrégation Sainte Marthe de Beaune qui ont marqué le Domaine du Mont Verrier de leur empreinte. Son Fleurie est issu d’une vinification parcellaire; il révèle de jolies notes de fruits rouges associées à des arômes d’épices et de réglisse tandis qu’une longue macération donne au Moulin à Vent élevé en foudre des arômes de fruits rouges et violette légèrement torréfiés, une bouche ample et puissante, des tanins soyeux. Il est à noter que le Domaine du Mont Verrier s’efforce de promouvoir une viticulture en lutte raisonnée. “Nous sommes attachés à la préservation de la bio diversité”, poursuit son gérant, Gérard Legrand, qui s’est fixé pour objectif d’atteindre, dès cette année, la certification HVE (Haute Valeur Environnementale) niveau 3. Il bénéficie pour ce faire de l’attention et des soins prodigués par Jean Louchet, chef de culture, attentif à la bonne tenue du parcellaire; enherbement entre les rangs, amendements naturels; toute une approche et philosophie... A signaler que le Domaine du Mont Verrier propose pour son millésime 2018 une cuvée sans sulfites ! Ce qui devrait susciter la curiosité et un intérêt tout particulier pour la propriété ! Voilà vraiment un excellent Beaujolais-Villages rouge 2017, cépage Gamay noir à jus blanc, dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, bien charnu, d’une jolie longueur en bouche. Vous apprécierez également le Fleurie rouge 2015, médaille d’Or au concours international du Gamay 2017, de bouche puissante, alliant souplesse et structure, aux nuances de fruits noirs et d’épices, charnu et bien classique. Le Bourgogne blanc 2017, médaille de Bronze au palmarès national de l’AVGF 2018, cépage Chardonnay, est très agréable, aux notes de fruits secs, frais au nez comme en bouche, tout en finesse.

Gérard Legrand
434, route de Plantigny
69640 Saint-Julien
Téléphone :04 74 67 42 84 et 06 48 16 85 32
Email : domainemontverrier@free.fr
Site personnel : www.domaine-montverrier.com

CHATEAU DE CARLES


Au flanc du tertre de Fronsac, au-dessus de la vallée de l’Isle, ce château fortifié à la fin du 14e siècle prend son aspect actuel au cours de la Renaissance. Célébré par Ronsard, il a vu défiler les esprits les plus brillants : Montaigne, La Boétie, Rousseau, et de nombreux autres... Il y a 120 ans, le Sénateur Guillaume Chastenet de Castaing entre en scène. Il est suivi par son fils Jacques, illustre historien de l’Académie Française, et par son petit-fils Antoine. Depuis 1983, l’aventure vigneronne familiale se poursuit par la quatrième génération, celle de Constance et de son époux Stéphane Droulers. Dans une même quête de qualité sans concession, les deux époux produisent des vins modernes, équilibrés et respectueux de la magie du grand terroir historique de Fronsac. Le vignoble a été restructuré, de nouvelles plantations réalisées. Un cuvier, construit en 2003, permet de mettre en œuvre le concept de gravité totale entre la table de tri et la mise en bouteilles.  Vous pourrez découvrir ce Fronsac 2016, associant concentration aromatique et souplesse, avec ces notes d’épices douces et de prune, un vin très séducteur, ample et parfumé au palais, où l’on retrouve les fruits cuits et le poivre, de garde, évidemment.

Constance et Stéphane Droulers
Carles
33141 SAILLANS
Téléphone :05.57.84.32.03
Email : contact@hautcarles.com
Site : chateaudecarles
Site personnel : www.hautcarles.com


> Nos dégustations de la semaine

Château de MAYRAGUES


Domaine de la POITEVINIÈRE


BARON-FUENTÉ


Dès le XVIIe siècle, la famille Baron possède une vigne. Dolorès Fuenté était une immigrée espagnole qui avait connu la famine en Espagne et en arrivant en France. Gabriel Baron et Dolorès Fuenté se rencontrèrent dans les bals. En 1961, à l?occasion de son mariage avec Dolorès, Gabriel Baron reçut de son père 1 ha de vignes. Et c?est en mémoire de leur union qu?en 1967, Gabriel Baron et Dolorès Fuenté fondèrent la Maison Baron-Fuenté. En 1982, Sophie, la fille de Gabriel et Dolorès, a rejoint ses parents sur l?exploitation, puis le fils Ignace en 1992. Aujourd?hui, sur 38 ha de vignes, la marque est la propriété de la famille Baron-Fuenté.
?Les vendanges 2018 nous ont donné des raisins d?une qualité extraordinaire, nous raconte Ignace Baron, sans un grain de pourri, pas de mildiou ni d?oïdium ! Nous sommes en train d?élaborer de nouvelles cuvées qui sortiront dans 4 ans grâce à ce beau millésime 2018.
Nous faisons pratiquement 50% de nos ventes à l?export, et sur la France nous travaillons sur tous les réseaux de distribution (GD, CHR, Grossistes).?
Toujours de très jolies cuvées, avec notamment ce Champagne millésime 2009, qui a du corps, du caractère, des arômes riches aux notes légèrement évoluées, il est élégant et généreux (25€).
Le brut Esprit, à parts égales de Chardonnay, Meunier et Pinot Noir, est gourmand, tout en persistance aromatique (amande, pêche de vigne, abricot...), très équilibré, de robe dorée, de bouche puissante (23€).
L?Esprit Grand Cru, 55% Chardonnay et 45% Pinot Noir, aux arômes intenses à dominante d?amande, de musc et de genêt, est très bien dosé mêlant charpente et finesse, avec des notes florales et fruitées en finale, un vin puissant, typé, tout en rondeur, vraiment très agréable (30€). Superbe Esprit Blanc De Blancs, 100% Chardonnay, de mousse très perlante et très persistante, un Champagne charmeur par sa finesse d?arômes (25€).
L?Esprit rosé de Saignée, à parts égales de Meunier et de Pinot Noir, séduit par sa puissance d?arômes, un Champagne de bouche profonde et persistante, au bouquet fin, très épanoui, à dominance d?écorces d?orange au palais (23€) .
Beau Grands Cépages Chardonnay, 100% Chardonnay tout en finesse, de belle complexité où se décèlent des nuances de citronelle, de brioche et d?abricot frais, de mousse fine (35€).
Le rosé Dolorès, 60% Chardonnay, 20% Meunier et 20% Pinot Noir, est excellent, de belle teinte, intense au nez, aux nuances fruitées persistantes de mûre et de framboise, alliant structure et vivacité (22€). La cuvée N°7, présentée dans un coffret métal, 40% Chardonnay, 30% Meunier et 30% Pinot Noir, où s?entremêlent des senteurs florales et grillées, un Champagne puissant et tout en rondeur (50€). Le brut Grands Cépages Meunier, 100% Meunier, est très bien réalisé, il développe un nez de noisette fraîche, alliant distinction et rondeur, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés, idéal au cours d?un repas (35€). Le brut Galipettes, 70% Meunier, 25% Chardonnay et 5% Pinot Noir, allie des notes florales et fruitées, d?une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine légèrement relevée (30€). La Grande Réserve Demi-sec, 30% Chardonnay, 60% Meunier et 10% Pinot Noir, est bien fait pour les amateur de Demi-sec (20€).
La Grande Réserve Extra brut, 30% Chardonnay, 60% Meunier et 10% Pinot Noir, associe charpente et finesse, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche (20€).
Quand au brut Grande Réserve, 30% Chardonnay, 60% Meunier et 10% Pinot Noir, c?est un Champagne assez léger et qui se déguste avec plaisir à l?apéritif (22€).

Ignace et Sophie Baron
21, avenue Fernand-Drouet - BP 23
02310 Charly-sur-Marne
Tél. : 03 23 82 01 97
Email : accueil@baronfuente.com
www.baronfuente.com



> Les précédentes éditions

Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018

 



Château MAÏME


Robert AMPEAU et Fils


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Château de PANIGON


Domaine COURÈGE-LONGUE


Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


LEJEUNE-DIRVANG


POINSOT Frères


HUBER et BLÉGER


Château du MOULIN VIEUX


Château La CLOTTE-FONTANE


Château LAFARGUE


Domaine Guy ROBIN


Pierre ARNOLD


VAZART-COQUART


Domaine Benoît BADOZ


Vignoble André HARTMANN


Domaine La CROIX CHAPTAL


LEGRAS et HAAS


Domaine DUBREUIL-FONTAINE


Château CANTENAC


Domaine des LAMBRAYS


Domaine HAEGI


Château de Beaulon


Château PLANTIER ROSE


Champagne BRICE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Jean-Paul MAULER


Domaine PERALDI


Château Le BOURDIEU


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château DEVISE d'ARDILLEY


Domaine de VIAUD



DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE CHARPENTIER


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE PIERRE GELIN


CLOS TRIMOULET


CHATEAU PONT LES MOINES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE COMTE PERALDI


HENRY NATTER


H. DARTIGALONGUE ET FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales