Web Du Vin

Edition du 15/03/2016
 

Château LASCOMBES

Sommet

Château LASCOMBES

Classé 1er Grand Vin. 


Appartient au groupe d’assurances Macsf. Le domaine est grand (près de 118 ha de vignes). Depuis 2001, Lascombes dispose d'un outil de production très performant, permettant une manipulation optimale du raisin tout en préservant son intégrité. Le cuvier, sur quatre niveaux, permet de travailler par gravité. Des cuves de tailles différentes et thermo-régulées, en Inox et en bois, permettent de travailler parcelle par parcelle et cépage par cépage. La macération préfermentaire à froid et l'élevage sur lies sont autant de choix de production exigeants et contraignants, tournés vers l'excellence. Grande et belle dégustation sur place cette année, en compagnie de Dominique Befve, chaleureux et passionné, entouré d’une équipe compétente et sympathique. Ce Margaux 2011 confirme les premières impressions : il est très réussi, fin, parfumé, avec des nuances de fraise cuite, de bouche veloutée mais puissante, un vin opulent dans lequel le bois est fondu. Le 2010 est, certes, un cran au-dessus, encore finement boisé, dense, complexe, charnu, aux notes de mûre, de prune et d’humus, tout en richesse. Le 2009 est dans la lignée, tendu, ferme mais très distingué, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, un vin typé, de charpente à la fois ample et souple, de belle évolution. Le 2008 est franchement superbe, il a tout : la complexité d’arômes avec des connotations légèrement giboyeuses, une grande élégance grâce à des tanins parfaitement fondus mais bien présents, c’est un grand classique médocain comme on les aime. Le 2006 est encore un peu fermé, lui aussi typique de ce millésime où la richesse côtoie l’austérité, développant un nez dominé par la cannelle, le musc et la cerise noire. Le 2004 se goûte très bien actuellement, fin, souple, parfumé. Le 2002 est exceptionnel, à la fois dense et distingué, complexe, très chaleureux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, suave avec de la matière, et il a encore du potentiel. Le 2000 lui ressemble, plus corsé, intense, d’une belle finale où se décèlent le musc, la groseille et le cuir.

   

Château LASCOMBES

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Téléphone : 05 57 88 70 66
Télécopie : 05 57 88 72 17
Email : contact@chateau-lascombes.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VAL DE LOIRE ROUGES
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
GAUTERIE (A)
LA PALEINE (S)
PERRUCHES (S)
ROCHETTES (A)
BEAUREGARD (S)
GONORDERIE
GODINEAU (A)
SAUMUR-CHAMPIGNY
Clos MAURICE
PETITE CHAPELLE
TARGÉ
BOUVET
Christelle DUBOIS
LA GUILLOTERIE
ROCHEVILLE
CHINON
BOUCHARDIÈRE
GOURON (r)
BOUQUERRIES
COULY-DUTHEIL
NOIRÉ
Dne de L'R
DOZON
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

DRUSSÉ (SNB)
GÉLÉRIES (B)
TOURAINE CHEVERNY

CHAISE
CHARBONNIER
MANDARD
RENAUDIE
MECHINIERES
MONTIGNY
Domaine des ROY
CHESNEAU (CHe)
SANCERRE DIVERS

NATTER (S) (r)
SARRY (S)
Daniel REVERDY (S) (r)
CHAILLOT (CH)
CREZANCY/CHEVREAU (S) (r)
André DEZAT (S)
P'TIT ROY (S)
MALBETE (R) (r)
J-M ROGER (S)
SAUTEREAU (S)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
D. FOURRIER (A)
PETIT CLOCHER (A)*
BESSIÈRE (S)
RAYNIERES (S)
VIEUX PRESSOIR (S)*
SAUMUR-CHAMPIGNY
BOURG NEUF*
ROCFONTAINE
VARINELLES
CHINON
A. LEON*
CAVES de la SALLE*
(BROCOURT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

GESLETS (B)
JARNOTERIE (SNB)
TOURAINE CHEVERNY

(CHARMOISE)
MAISON (CHe)*
SANCERRE DIVERS

MABILLOT (R)
BIZET (S)*
GILBON (MS)*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

ANJOU-SAUMUR
SAUMUR-CHAMPIGNY
(CORDELIERS)
CHINON
(RAFFAULT)
BOURGUEIL SAINT NICOLAS

(ROBINIERES)
TOURAINE CHEVERNY

SANCERRE DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

René RUTAT & Fils


Maison familiale depuis plusieurs générations où l’on pratique de plus en plus la lutte raisonnée dans ce vignoble de 7 ha, planté à 95% de Chardonnay. Le travail de la vigne et du vin est une tradition : des arrière-grands-parents tonneliers et des grands-parents vignerons ont donné le goût et la passion du vin à leur fils René. Le Champagne René Rutat naît au début des années 1960 avec le statut de propriétaire-récoltant. “Nous avons fait une très belle vendange 2014, nous dit Michel Rutat, bien équilibrée. Cela fera des vins très expressifs, avec une belle concentration, très floraux, gourmands et friands, tout en finesse.” Toujours une référence avec leur Champagne Millésimé Premier Cru Blanc de blancs 2003, qui associe richesse aromatique et persistance en bouche, avec des connotations de noisette, d’abricot sec et de fruits mûrs, un Champagne d’une belle longueur. Beau 2002, d’une grande fraîcheur, de robe or pâle, de bulles fines et persistantes, au nez frais et d'une belle complexité aux notes d'agrumes et de fruits blancs, avec beaucoup de puissance et de caractère au palais, d’une finale aux saveurs douces et délicates. Le brut Nature est une réussite, une cuvée élégante, d’une grande intensité, un Champagne de mousse fine et vive, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, aux arômes subtils de narcisse et de citron.  Beau Premier Cru Blanc de blancs, riche et rond, mais très fin, au nez subtil (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Leur Extra Dry, Chardonnay uniquement, assemblage de deux années consécutives : 50% 2008, 50% 2009, est toujours très agréable, mariant structure aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de citron et de noix. Excellent brut Grande Réserve Blanc de blancs, très équilibré, aux arômes de citron et de pamplemousse mêlés à des notes d'abricot et de pomme acidulée, une cuvée franche, très fine, tout en fraîcheur. Il y a également le Champagne demi-sec, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense, suave, à découvrir sur une volaille rôtie comme sur les desserts, et ce Vertus rouge, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, ample et distingué, d’excellente évolution, qui demande une cuisine relevée.

Michel et Évelyne Rutat
27, avenue du Général-de-Gaulle
51130 Vertus
Téléphone :03 26 52 14 79
Télécopie :03 26 52 97 36
Email : champagne-rutat@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-rene-rutat.com

DOMAINE JOST


Quelque 18 ha de vignes cultivées de façon raisonnée afin de respecter au mieux l'environnement. Ce vigneron indépendant ne ménage pas ses efforts pour assurer la pérennité de son terroir tout en modernisant son exploitation. Son exposition et l’amalgame argilo-calcaire du terroir permettant un épanouissement de chaque cépage. Actuellement en conversion vers l’agriculture biologique. Les vins et crémants issus de ces cépages sont vinifiés au domaine. Voilà un savoureux Pinot noir 2011, avec des connotations complexes de mûre et de poivre, de couleur soutenue, au nez de fruits cuits et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante et souple. Le Riesling 2011, au nez de fleurs blanches, tout en fraîcheur, très agréable, avec des arômes d’abricot et de coing en finale, est franc et fruité, de bouche persistante. Excellent Gewurztraminer Sussenberg 2012, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante, aux nuances épicées, de robe très brillante. Joli Pinot gris 2012, suave et fruité, fin et riche à la fois, avec des notes de pomme et de noix fraîche, d'une très jolie finale au palais. Le Muscat 2011 allie finesse et suavité, un vin charmeur et typé, qui sent bon son raisin, à déboucher sur des asperges en gratin ou des blinis aux œufs de saumon. Le Crémant Rosé est d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, de mousse abondante, aux nuances de frais et de groseille, tout en longueur, idéal sur une cuisine épicée.

Jean-Marc et Céline Jost
3, rue des Vignes
67310 SCHARRACHBERGHEIM
Téléphone : 03 88 50 66 64
Email : info@vinalsace-reyszjost.com
Site personnel : www.vinalsace-reyszjost.com

CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Cave de premier ordre qui vinifie 15% de la production, sur sols kimméridgiens coquillés principalement (terres blanches), d’argiles à silex (Saint-Andelain), de Portlandien et des terrasses alluviales en bord de Loire. Pour Christophe Denoël, “le 2015 est un millésime qui a été sauvé par les pluies de la mi-septembre. Les vignes ont souffert de la canicule du début de l'été, mais aussi du manque d'eau en Juillet et Août. Cette météo très "solaire" a été positive avec une qualité sanitaire exceptionnelle des raisins, les sucres, concentrés dans les baies, ont permis d'éviter toute chaptalisation. Mais la période qui a succédé à la fleur a provoqué coulure et millerandage, d'où une récolte 2015 d'un volume inférieur à une année normale et cela n'arrange pas les stocks, au plus bas depuis 15 ans. Les dégustations des 2015 laissent entrevoir un millésime riche, généreux, avec un équilibre inattendu au regard des acidités plutôt faibles des raisins. Millésimes à la vente en 2016 : le Pouilly-Fumé Moulins à Vent 2014, puis 2015, Pouilly-Fumé La Chevalière et La Marée 2013, puis 2015, Pouilly-Fumé Tonelum 2013 (3e trimestre), puis 2014 en fin d'année, Pouilly-sur-Loire et Coteaux du Giennois 2014, puis 2015. Depuis 3 mois , nous proposons une nouvelle cuvée de Coteaux du Giennois rouge 2012, réalisée à l'issue d'un choix de raisin sur vignes et d'un tri avec une très large majorité de Pinot noir. Ce vin subit une macération pelliculaire à froid puis est élevé pendant 1 an dans des fûts de chêne (chauffe blonde ou moyenne moins). Le vin vieillit ensuite 2 à 3 ans. Cette cuvée, appelée Grand Quercus est vendue, pour l'instant, exclusivement dans notre magasin. Nous en élaborons environ 4000 cols et nous ne le produisons pas tous les ans. Toujours dans notre magasin, nous présentons une nouvelle cuvée de Pouilly-Fumé : Le Poirier Fou, du nom de la parcelle dont elle est issue, composée de “calcaire en plaquettes de Villiers”, qui confère au vin une droiture et une finesse que l'on retrouve chaque année, puisque le terroir prédomine sur le millésime. En Juin, extension de notre cave, construction d'importants locaux de stockages de produits finis et de matière sèche, agrandissement de la cuverie de près de 1800 hl et reconstruction d'une nouvelle salle d'embouteillage. Une innovation : l'équipement d'une centrale de production d'azote et de son circuit de distribution dans l'ensemble de la cave, ceci pour poursuivre notre objectif de réduire l'utilisation de SO2 sans pour autant accroître le risque d'oxydation. Ces travaux ont duré 2 ans pour un coût de 2 millions d'euros et ont augmenté de 50% notre outil de production.” Superbe Pouilly-Fumé Tonelum Vieilles Vignes 2014, élevé en fûts de chêne, un très joli vin typé, de bouche puissante, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche qui s’associe avec une daurade meunière au chou vert ou une matelote de roussette. Beau Pouilly-Fumé Tonelum 2013, typé, associe élégance et charpente, finesse et densité, un bien joli vin de robe claire et brillante, de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix. Dans la lignée, le Pouilly-Fumé Les Chevalières 2013 est puissant et harmonieux, tout en fraîcheur, au nez minéral, à dominante de rose et de noix fraîche, d’une belle ampleur. Le Pouilly-Fumé Les Moulins-à-Vent 2014, finement épicé, subtil et suave, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches, tout en persistance d’arômes, est un vin qui s’accorde avec un jambon persillé ou des vols-au-vent aux fruits de mer. Le Pouilly-sur-Loire Fleur de Pierre Blanc, de bouche souple et vive à la fois, est tout en charme.

Directeur : Christophe Denoël
Les Moulins-à-Vent - BP 9
58150 Pouilly-sur-Loire
Téléphone :03 86 39 10 99
Télécopie :03 86 39 02 28
Email : caves.pouilly.loire@wanadoo.fr
Site personnel : www.cavespouillysurloire.com

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Stéphen GELIN et son épouse, secondés par leur fils Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : gelinpierre@vinsdusiecle.com
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Henri GSELL


Coup de cœur pour le Riesling Vendanges Tardives 2009, onctueux et persistant, aux notes florales complexes (rose, acacia...), très équilibré, fondu, de belle garde comme ce grand Gewurztraminer Sélection de grains nobles 2007, d’une très grande complexité au nez comme en bouche, de bouche opulente, un vin distingué mais avec beaucoup de matière, encore bien loin de sa maturité.
Le Muscat Grand Cru Eichberg 2011 est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, élégant, un vrai plaisir en bouche comme ce Gewurztraminer blanc 2012, fin, complexe, au nez de petits fruits frais (citron…) et de narcisse, très bien équilibré, de bouche suave. Beau Pinot Gris blanc Grand Cru Eichberg 2011, de bouche harmonieuse, bien charpenté, généreux, d’une grande richesse aromatique, à la robe intense. Le Muscat blanc 2012 est harmonieux, d’une belle persistance aromatique, alliant élégance et structure. Joli Klevner Pinot Blanc 2012, de bouche franche comme ce Pinot Gris 2012, de belle robe, au nez de petits fruits jaunes, ferme et suave, très fin, persistant, tout en harmonie.

Château Les GRAVES


Une propriété familiale (le fils, Julien, est co-gérant et travaille avec le père depuis 8 ans) depuis 4 générations, et un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...).
Excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2012, terroir argilo-graveleux, Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, élevage en barriques, avec ces notes intenses de fruits surmûris, de très bonne bouche, gras, savoureux et corsé, ferme et épicé, avec des tanins bien présents. Le 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés. Plus souple, le Tradition 2012 est très agréable, marqué par son Merlot prédominant, de couleur profonde, un joli vin qui sent bon les petits fruits rouges mûrs.
Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc Tradition 2014 est bien vif au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d’acacia, bien vinifié comme le Clairet, de bouche fondue, un vin régulièrement charmeur. Plus ample, plus suave, le Blaye Côtes de Bordeaux blanc 2014, élevage en barriques, harmonieux, au bouquet fleuri, un vin tout en finesse, avec des notes de fruits exotiques et d’agrumes, d’une jolie finale.
Scea Pauvif

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les Vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuves avant leur mise en bouteilles, les Vins subissent peu de traitements physiques pour leur garder tous leurs arômes et leur qualité intrinsèque. Les Vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant.
“Actuellement, me précise Isabelle de Menthon, nous proposons les Beaumes-de-Venise 2011 et 2010. Le 2011 est un millésime très chaleureux avec un peu plus d’alcool que d’habitude. Ce sont des Vins souples, très flatteurs, très agréables, ce côté chaleureux leur donne une belle sucrosité, c’est un vin qui plaît beaucoup. Le 2010 a été un été très chaud, avec des vendanges très chaudes, les Vins ont une belle texture charnue, avec des notes d’épices prononcées.”
Elle a raison et cela se retrouve dans ce Beaumes-de-Venise Tradition 2011 (médaille d’Or concours Général Argicole Paris 2011), charpenté, aux senteurs de griotte et de sous-bois, dense, légèrement poivré en finale (10,40 e).
Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Argicole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, un vin vraiment savoureux (18,55 e). 
Le 2009 suit, médaille d’Or au concours général Agricole Paris, concentré et très riche, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris, de truffe et de poivre, de garde. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette nouvelle cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.”
Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution (15,75 e). 
Très beau 2009, où dominent les fruits cuits et les sous-bois, est un beau vin dense, complexe, savoureux, mêlant structure et élégance en bouche avec une touche poivrée. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité, une belle réussite dont nous sommes fiers et qui a reçu le meilleur accueil des amateurs. Le vin est différent du Redortier Traditionnel avec l’étiquette bleue, plus fruité, moins charpenté. Cette cuvée est issue de raisins vendangés à mâturité optimale; on obtient un vin concentré, structuré, d’une grande complexité aromatique, avec beaucoup de matière, de garde, très persistant en bouche, un superbe vin. Cette cuvée est présentée dans une jolie bouteille “haut de gamme”. Notre grand-père, François de Menthon, était un homme politique important : compagnon de la Libération, Ministre de la justice du Général de Gaulle à la fin de la 4e République, premier Président du Conseil de l’Europe. Ma sœur et moi, qui allions en vacances chez lui lorsque nous étions petites, étions toujours surprises d’entendre les villageois appeler notre grand-père si discret “Monsieur le Comte”, c’est un clin d’oeil sympathique à notre histoire familiale.”
Beau Gigondas rouge 2012, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, typé, encore jeune, d’une belle finale complexe (14 €). Le 2011 a ce nez complexe où dominent la groseille et l’humus, charnu comme il le faut. Le 2010, où dominent des notes de cassis, de griotte et d'épices, est parfumé au palais, structuré, étoffé. 
Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, de bouche puissante (7,20 €). Très joli CDR rosé Côté Dentelles 2014, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche (7,30 €), comme le CDR blanc Côté Dentelle 2014, un vin bien caractéristique, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais, particulièrement abordable (7,50 €). Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette 2014, de bouche souple, aux tanins mûrs, qui a un nez riche où se mêlent le musc et la griotte (6 €).
Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier”.
Isabelle et Sabine de Menthon

> Les précédentes éditions

Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015
Edition du 01/10/2013
Edition du 24/09/2013
Edition du 17/09/2013
Edition du 10/09/2013
Edition du 03/09/2013
Edition du 27/08/2013
Edition du 20/08/2013
Edition du 13/08/2013
Edition du 06/08/2013
Edition du 30/07/2013
Edition du 23/07/2013
Edition du 16/07/2013
Edition du 09/07/2013
Edition du 02/07/2013
Edition du 25/06/2013
Edition du 18/06/2013
Edition du 11/06/2013
Edition du 04/06/2013
Edition du 28/05/2013
Edition du 21/05/2013
Edition du 14/05/2013
Edition du 07/05/2013
Edition du 30/04/2013

 



CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Domaine de la CHAISE


Albert de MILLY


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine Franck PEILLOT


Château PASCAUD


Domaine des HAUTS PERRAYS


Château PIGANEAU


Clos LABARDE


Château PENIN


Château LAFLEUR du ROY


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine Jacques CARILLON


Château PONTAC GADET


Château TOUR-du-ROC


Clos JEAN


Domaine de DEURRE


Château de PIOTE


Château TRIANS


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Michel et Xavier MILLION-ROUSSEAU


Château CROZE de PYS


Domaine CHAMPEAU


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château ORISSE du CASSE


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château CANON-CHAIGNEAU



CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU DE GUEYZE


SCE DU CLOS BELLEFOND


MAISON MOLLEX


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


DOMAINE DU CHALET POUILLY



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales