Web Du Vin

Edition du 14/02/2017
 

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Sommet

Château GRAND-PUY-LACOSTE

Retenu par la fameuse classification de 1855, le Château Grand-Puy-Lacoste est l’une des plus anciennes propriétés du Médoc. À la fin du XVe siècle, le Domaine appartenait à M. de Guiraud, Conseiller au Parlement de Bordeaux, c’est en 1978, que la famille Borie en fait l’acquisition. Aujourd’hui, c’est François-Xavier Borie qui en est le propriétaire, et lui fait atteindre les sommets.


Cette propriété superbe occupe en effet une place à part dans l’histoire des grands crus du Bordelais et son cadastre n’a pas changé d’un iota depuis 1855. L’encépagement est particulièrement bien adapté au terroir et à l’exposition. Les 55 hectares de vignes (75% Cabernet-Sauvignon, 20% Merlot et 5% Cabernet Franc) situés tout autour du château, d’âge moyen de 38 ans plantées sur un terroir vallonné (croupes). Sol composé de grosses graves profondes. Cuvaison longue, élevage en barriques de chêne français (grain fin) dont 70% de bois neuf pendant 16 à 18 mois selon le millésime. François-Xavier Borie, après s’être longtemps investi au Château Ducru-Beaucaillou, l’autre propriété familiale, s’est pris de passion désormais pour son Château Grand-Puy-Lacoste, qui accueille une équipe motivée et compétente. François-Xavier Borie y vit avec son épouse, Marie-Hélène, et leurs enfants. Leur fille aînée, Emeline, s’occupe plus particulièrement des relations publiques et de la communication en France et à l’étranger. Le château et les bâtiments ont été rénovés, les chais et le cuvier entièrement modernisés. Les vendanges sont volontairement tardives pour obtenir la meilleure maturité possible et sont exclusivement manuelles afin de préserver au mieux la qualité des raisins. Une nouvelle installation “double tri” vient d’être installée à la réception des vendanges, pour affiner la qualité de ce travail. Après un égrappage total et dans le respect de la très grande tradition bordelaise, la vinification est menée de façon très classique et fait l’objet d’un suivi constant, de soins attentifs et méticuleux jusqu’à la mise en bouteilles. Des vins caractérisés par cette saveur fruitée de crème de cassis, d’une belle couleur profonde, séveux, corsés, très puissants, avec des tanins soyeux qui révèlent un beau potentiel de garde digne de cet incontournable très Grand Cru Classé, très classique et très typé Pauillac.
Qualité des millésimes 2013 : les 80 % de Cabernet-Sauvignon lui donnent une belle trame harmonieuse et montre le potentiel de son terroir. D’un rouge grenat profond, il offre un bouquet qui dévoile des arômes de fruits noirs complétés d’une touche de cassis. L’ensemble est relevé d’une pointe d’épices vanillées. L’attaque en bouche est précise, droite, soulignée par des tanins fondus, mûrs et équilibrés. Le tout offre un vin alliant charme, élégance et fraîcheur avec une jolie finale très pure. 2012 : rouge sombre intense, arômes de fruits noirs bien mûrs, crème de cassis, notes épicées. Attaque en bouche précise et dense, très belle structure due à la forte proportion de Cabernet-Sauvignon (76%, 24% Merlot). Vin bien équilibré, pur, élégant, dense et précis. Un vin bien typé qui met en valeur son grand terroir de Pauillac. 2011 : d’un beau rouge profond, arômes de fruits, noirs, cassis, notes épicées, attaque en bouche précise, structure élégante et raffinée (78% Cabernet-Sauvignon, 22% Merlot). Grande finesse, persistance aromatique, on retrouve la trame des grands millésimes de Grand-Puy-Lacoste où le raffinement du fruit s’allie aux tanins bien mûrs.

   

CHATEAU GRAND PUY LACOSTE

Domaines François-Xavier Borie
BP 82
33250 Pauillac
Téléphone : 05 56 59 06 66
Télécopie : 05 56 59 22 27
Email : dfxb@domainesfxborie.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE
e_VAL_DE_LOIRE.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
BUNAN (b) (r)
FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
L'OLIVETTE (Bl) (r)
PRADEAUX (r)
TERREBRUNE (Bl) (r)
La CHRÉTIENNE (r)
VANNIÈRES (r)
COTES-DE-PROVENCE

SUMEIRE (r)
JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
RASQUE (Bl) (r)
POURCIEUX (Bl) (r)
MONTAUD (Bl) (r)
FONT DU BROC
MAIME (Bl) (r)
RIOTOR (r)
TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
VAUCOULEURS (Bl) (r)
BERNE (bl)
DRAGON (Bl) (r)
JACOURETTE (r)
ROUËT
SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
CLOS DES ROSES (r)
BERTRANDS
JASSON (r)
La JEANNETTE
MESCLANCES
TOURNELS
SAINTE-LUCIE (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
THUERRY (CV)
CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
LOOU (CV) (Bl) (r)
TRIANS (CV) (Bl) (r)
LAFOUX (CV) (b) (r)
PIGOUDET (C. Aix) (r)
ROSE DES VENTS (CV)
SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
BEAUPRÉ (r)
La GRAND'VIGNE (CV)
BARBEBELLE (C. Aix) (r)
FONTAINEBLEAU (CV) (b)
OLLIÈRES (CV)
AUTRES APPELATIONS

MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
PERALDI (Corse) (Bl) (r)
A RONCA (Corse) (b) (r)
GENTILE (Corse) (b) (r)
TOASC (Bellet) (Bl) (r)
TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
ALIVU (Corse)
ANGLADE (IGP)
TEDDI (Corse)
CULOMBU (Corse)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
CANADEL*
DUPUY DE LÔME*
SAINT-LOUIS (Ca)
COTES-DE-PROVENCE

DIABLES (r)
LEOUBE*
(PEYRASSOL*)
REAL MARTIN*
SANGLIERE*
VALENTINES
VALCOLOMBE (Bl) (r)
COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CHABERTS (CV)*
VAL DE CAIRE
AUTRES APPELATIONS

PERO LONGO (C)*
VINCELINES (Bellet)
GRANAJOLO

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

BANDOL
COTES-DE-PROVENCE

COTEAUX D'AIX/DES BAUX
CARTERON SAINT-TROPEZ
(SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
AUTRES APPELATIONS

(DALMERAN)

> Nos coups de cœur de la semaine

A. MARGAINE


Une Maison fondée au début du XXe siècle. Les vignes se situent uniquement sur la commune de Villers-Marmery (Premier Cru). Quatre générations se sont succédées et se sont transmises leur savoir-faire. “Préserver le milieu dans lequel nos vignes évoluent est l'une de nos préoccupations essentielles, précise-t-on. La mise en place de nouveaux principes de culture (enherbement, travail du sol) permettront à nos vignes d'exprimer tout leur potentiel. Le terroir de Villers- Marmery est composé d'une couche de terre végétale très profonde par endroits, posée sur une roche calcaire. Les racines des ceps y plongent pour trouver l'effet bénéfique de l'humidité et de la chaleur.” Leur Champagne Extra brut Blanc de blancs est tout en délicatesse, où dominent les agrumes et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, alliant distinction et structure, de bouche franche et fraîche. Tout en nuances d’arômes (fraise, griotte), le brut Rosé, très caractéristique, riche, persistant, avec sa mousse crémeuse, est un Champagne parfait sur des petits soufflés glacés aux framboises. Beau Champagne Premier Cru Le Brut, développant des nuances florales (rose, acacia…), fondu au palais avec cette touche de brioche.

Famille Margaine
3, avenue de Champagne
51380 Villers-Marmery
Téléphone :03 26 97 92 13
Télécopie :03 26 97 97 45
Email : champagne-margaine@terre-net.fr
Site personnel : www.champagne-a-margaine.com

Vignobles LEVET


Créé en 1929, un domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. “Nous sommes un domaine familial qui s’est transmis sur 4 générations., explique-t-on. Tout a commencé en 1929 avec Christophe Chambeyron, l’arrière grand-père, qui devint propriétaire d’une vigne en Côte Blonde accessible alors qu’en char à bœufs. Marius Chambeyron, son fils, a continué le travail de son père, en plantant des vignes à la force des bras. Les coteaux étaient très escarpés, et les chemins très étroits : on parlait même de « sentiers de chèvre » tant les vignes étaient pentues. A la Landonne, à Chavaroche..., Marius a planté des vignes en parallèle de son activité de maraichage. A ce moment-là la famille a commencé à commercialiser leur vin de Côte-Rôtie. Nicole Levet, fille de Marius Chambeyron, prends la suite du domaine avec son mari Bernard Levet. Ils sont aujourd’hui à la tête de cet héritage depuis 1983. Agnès Levet est aujourd’hui la 4e génération de vignerons.” Ce Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2013 (un assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf), de belle robe soutenue, de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. Le 2012 est un vin au parfum persistant de griotte et de cassis mûrs, bien typé, corsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur en bouche. Le 2011 est tout en bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits cuits (cassis, groseille), chaleureux comme on les aime. Le Côte-Rôtie cuvée La Péroline 2012 est tout aussi séduisant, aux arômes puissants de fruits cuits, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche marquée par la prune et la violette.

Agnès, Nicole et Bernard Levet
26, boulevard Les Allées
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

Château CLOS de SARPE


Ancienne propriété du Baron du Foussat de Bogeron, achetée par Jean Beyney en 1923; reprise par son fils Yvan Beyney en 1950 ; cette propriété familiale est actuellement dirigée par Jean-Guy Beyney - aux cotés de son épouse Christine - qui représentent la 3e génération et en assurent la vinification avec passion, sérieux et savoir faire. “Si 2013 a été une année fort difficile à gérer jusqu’au bout, nous précise Jean-Guy Beyney, néanmoins, je suis fort satisfait du résultat. Le vin est souple, charmeur, facile à boire, il ne sera pas d’une longévité exceptionnelle, bref un vin d’un bon rapport qualité-prix, idéal pour les restaurants. En 2014 : très grand potentiel, un millésime très intéressant. Nous avons récolté des raisins à parfaite maturité. Grâce à notre matériel de tri très performant, seuls les grains superbes ont été sélectionnés. Le 2014 bénéficiera d’un élevage en barriques d’au moins 15 à 16 mois alors que, pour le 2013, un an suffit. Le 2014 est un vin avec une très belle présence du fruit, d’une pureté remarquable. Un millésime très prometteur pas tout à fait du niveau du 2005 ou 2010 mais il me fait penser au 2008. Le terroir s’exprime pleinement, le bois ne prend pas le dessus, on a en bouche une explosion de fruits rouges (fraise des bois, mûre, cassis), un très joli vin à l’élevage actuellement.” Vous apprécierez ce Saint-Émilion GCC 2012, de charpente élégante, aux tanins présents et fondus à la fois, ample, d'une belle finale, tout en nuances avec des notes de griotte, de fumé et d'épices. Le 2011 mêle charpente et finesse, de bouche puissante, un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. Savoureux 2010, dense et corsé, aux notes fruitées, épicées, avec une belle concentration représentative du millésime, un vin charnu et structuré, de couleur pourpre, riche en arômes, où dominent en bouche les fruits rouges frais et une note poivrée, un vin qui mérite un peu de patience. Beau 2009, coloré, intense et charmeur, corsé, charpenté, qui sent bon les fruits mûrs et les sous-bois, de bouche puissante. Le 2007 est concentré, aux tanins soyeux, au nez complexe (épices, fruits rouges frais...), alliant finesse et charpente, très séduisant, d’une belle structure, aux connotations de fruits, de cannelle et d’humus en bouche comme le 2004, très classique, élégant, avec de la matière, aux arômes de fruits rouges intenses, d’une finale riche. Et ce 2002, corsé, d’une belle ampleur, où se mêlent les fruits noirs et le cuir, dense, tout en charme comme le 2000, avec ces notes de fruits macérés et d’épices, un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins structurés et soyeux.

Jean-Guy Beyney - Scea Beyney
Place du 11 Novembre 1918
33330 Saint-Christophe-des-Bardes
Téléphone :05 57 24 72 39
Télécopie :05 57 74 47 54
Email : contact@closdesarpe.com
Site personnel : www.clos-de-sarpe.com

CHATEAU LA MOULINE


Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël LASSERRE qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 hectares 70 ares et 37 centiares. Il l’exploitera jusqu’à son décès. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine LASSERRE, épouse de Jean COUBRIS en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis COUBRIS accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. Ils travaillent ensemble au développement de la propriété pendant les décennies 80 et 90. A ce jour, Cédric COUBRIS, continue l’exploitation de 22 hectares de vignes sur les 25 hectares de superficie de la propriété, avec ses deux filles Lucie et Julie. "2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent pour notre plus grand plaisir les 2009 et 2010", nous explique Cédric Coubris. "Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité. Nous nous sommes même octroyés le luxe de vendanger les 4 cépages de la propriété en 4 temps. Les Merlots puis une première interruption avant de reprendre sur les Cabernets Sauvignon, idem pour les Cabernets francs et en fin les Petits Verdots." En attendant, vous pourrez découvrir ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2012, élevé en barriques pendant 18 mois environ, médaille d’Argent Paris 2014, aux notes persistantes de sous-bois et de mûre, un vin qui allie structure et souplesse, aux tanins denses, qui se goûte remarquablement, parfait sur un lièvre ou de l’agneau.

Cédric Coubris
Chemin du Puy de Minjeon
33480 Moulis
Téléphone :05 56 17 13 17
Email : chateaulamouline@vinsdusiecle.com
Site : chateaulamouline
Site personnel : www.chateaulamouline.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MAYOL


Au sommet. Domaine situé dans le Lubéron Nord, dont l'origine est très ancienne. Ce sont les Romains qui implantèrent la vigne sur ces coteaux ensoleillés et cette culture n'a jamais cessé depuis, sur ce haut lieu privilégié par la nature. Quelque 30 ha sont cultivés sur un terroir d'argile et de pierre. Pour préserver la qualité, les rendements, 40 hl/ha, sont inférieurs à ceux de l'appellation.
Le tout donne cet excellent Luberon Classique rouge 2008, qui associe couleur et matière, avec ces arômes de fruits rouges à noyau et de réglisse, finement tannique, de bouche riche, d'excellente évolution. Le Tradition rouge 2008, de robe pourpre, d'une belle harmonie, complet et puissant, d'une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure. Goûtez le rosé Clair 2012, où la prune s'associe à la framboise, d'une bouche ronde et raffinée, et l'IGP Vaucluse Viognier 2012, marqué par son cépage, parfumé et rond, au nez subtil et persistant, aux arômes de noix fraîche et de poire. Aucune hésitation.

Bernard Viguier
Route de Bonnieux D3
84400 Apt
Tél. : 04 90 74 12 80
Fax : 04 90 04 85 64
Email : domaine.mayol@free.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château PEPUSQUE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés.
J’ai été ravi de revoir ce couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroir exceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs.
C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.
Benoît Laburthe nous explique que, “cette année, j’ai le sentiment d’avoir de très beaux Vins en cave. Le 2014 est sur le fruit, d’une belle matière, souple sans excès d’alcool. Sa robe rouge cerise et sa vivacité vous séduiront. Le rosé 2015, très solaire, sur la fraîcheur, d’une jolie couleur pétale de rose, est un rosé comme je les aime. Nous avons mis en place et proposons cette année, une boutique en ligne.”



Il a raison, car son Minervois rouge Terres de Pepusque 2014, pur Syrah, est superbe, de couleur rubis profond, au nez puissant dominé par la garrigue et la cerise noire, de très bonne bouche, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices. Le vin provient d’un plateau surélevé, Pépusque en occitan se dit Pech Busca c'est à dire Le sommet boisé, très venté, très chaud, sol très argileux. Un vin d’excellente évolution comme en atteste ce 2011, parfumé (cassis, fraise des bois, épices), d’une belle structure, ample et volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme il se doit.


Savoureux Minervois rouge Les Terres Fines 2014, de robe violacée, au nez poivré avec des notes de myrtille et d’humus, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche. “En 2014, explique Benoît Laburthe, malgré des conditions difficiles et grâce à notre travail en amont (ébourgeonnage, vendanges en vert), nous avons pu rentrer une récolte saine et mûre. Cela nous donne un vin parfumé, riche avec de la matière et un degré maîtrisé, frais et bien plein.” Le 2013  suit, d’une belle charpente, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, de couleur pourpre intense, au nez avec des notes de violette, des nuances de garrigue et de cerise noire. 
Très beau Minervois La Livinière cuvée Les Cailloux Blancs rouge 2014, issu du terroir de La Livinière, classé plus haute hiérarchie du Languedoc. Les cailloux Blancs, des grès, sur un sol calcaire et marneux favorisent la réverbération du soleil et le mûrissement des raisins, et les cépages Syrah (62%) et Mourvèdre (38%), donnent un degré d'excellence à ce vin, au nez puissant et de bouche complexe, aux tanins riches, tout en couleur, avec des nuances de garrique, d’olive noire et de petits fruits rouges surmûris.
S’il en reste, procurez-vous le 2010 qui développe des notes de fruits rouges et de réglisse, aux tanins denses et bien présents, un vin puissant, ample, très équilibré, de garde. 
On goûte aussi leur Minervois La Livinière cuvée Les Petits Cailloux rouge 2014 (partie chaude de l'appellation, car protégée du vent et lovée dans ses petits vallons bien boisés, un terroir dans la pinède et frontière de la garrigue), parfumé (griotte, épices), de charpente très équilibrée, harmonieuse, un vin qui allie ampleur et souplesse.
Il y a encore le Minervois Perle de rosée 2015, Cinsault et Grenache, tout en fruit, tout en charme, de bouche fine et florale, le Minervois Les Terres Rouges 2014, au nez de cassis mûr, charnu comme il le faut, et le Minervois Les Gravettes rouge 2015, marqué par son Carignan, rond et gourmand à souhait.

Renée et Benoît Laburthe

Domaine MONTAUT


Le Domaine est exploité depuis 1877. C'est en 1987, que Fernand Montaut reprend l'exploitation agricole familiale tenue depuis une quarantaine d'années par son frère René. Dans la volonté de développer le potentiel de la vigne, Fernand restructure le vignoble et effectue de nouvelles plantations durant huit ans. Adhérent à la cave coopérative de Gan jusqu'en 2000, il décide alors de vinifier et commercialiser en direct toute sa production. Bernadette, toujours présente au côté de son mari, est une excellente ambassadrice du Jurançon. Cette passion a été transmise à leur fils Nicolas, qui s'est installé sur le Domaine en 2010, après ses études de viticulture-oenologie.
Les vignes entourent un corps de ferme d'architecture typiquement béarnaise, avec des murs en galets et un toit en ardoise. Vendanges manuelles par tries successives, vinification traditionnelle.
Le tout explique ce Jurançon cuvée Prestige 2011, ample et bouqueté, tout en moelleux, de bouche fruitée et persistante, avec ces senteurs d'acacia et de pain brioché (11 €). Excellent Jurançon sec 2011, de bouche franche, de robe dorée, au nez où dominent la pêche blanche et la noisette (7 €). Aucune hésitation.

Quartier Haut Ucha

> Les précédentes éditions

Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015

 



GELAS


Château PLINCE


PHILIPPONNAT


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château PÉROUDIER


Domaine CHAMPAGNON


Clos RENÉ


Château CORNEMPS


Pierre FRICK et Fils


Château DOYAC


Domaine de L'HERBE SAINTE


Château HAUT-MACÔ


Château du GRAND-CAUMONT


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine CAMAÏSSETTE


Château LAFON


Domaine MORTET Père et Fils


Domaine de BAVOLIER


Gérard TREMBLAY


Domaine de TERREBRUNE


Domaine GRESSER


Domaine BEAUVALCINTE


Château des PEYREGRANDES



CHATEAU MONT REDON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE ALARY


CHATEAU DES PEYREGRANDES


CEDRIC CHIGNARD


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales