Web Du Vin

Edition du 07/03/2017
 

L’exemplaire Château du Moulin Vieux

Exceptionnel

Château du MOULIN VIEUX

Au cœur du vignoble des Côtes-de-Bourg, Jean-Pierre Gorphe et son fils Cédric, s’attachent à tirer la quintessence de leur terroir en élevant des vins riches et parfumés, complexes et typés. De l’art de parvenir au sommet.


La propriété s’étend sur 24 hectares à l’ouest de la commune de Tauriac sur l’un des meilleurs terroirs argilo-calcaire de l’appellation. La vinification est faite selon la grande tradition du Bordelais, enrichie des techniques modernes (éraflage à 100%, macération très longue de 21 à 30 jours selon les millésimes, contrôle permanent des températures). On comprend pourquoi le Château du Moulin Vieux a acquis cette notoriété, devenant l’une des grandes références des Côtes-de-Bourg. Cuvée Tradition Château du Moulin Vieux : 75% Merlot, 20% Cabernet-Sauvignon et Cabernet franc, 5% Malbec, âge moyen du vignoble 10 à 45 ans, potentiel de garde de 5 à 10 ans. Parfait équilibre du fruit et de la puissance, en plus de tanins veloutés. Cuvée Sélection Château du Moulin Vieux : 65% Merlot, 25% Cabernet-Sauvignon et 10% Malbec, âge moyen du vignoble plus de 30 ans, élevage en fûts de chêne (1/3 neufs) pendant 12 mois, potentiel de garde de plus de 10 ans. Vin présentant une richesse aromatique importante et des tanins puissants. Cuvée Le Clos Château du Moulin Vieux: 70% Malbec et 30% Merlot, âge moyen du vignoble plus de 40 ans, élevage 100% en barriques neuves 18 mois, potentiel de garde de plus de 15 ans (seuls les grands millésimes sont sélectionnés). Vin très riche très puissant, très aromatique, digne d’un grand cru classé. Blanc sec Château du Moulin Vieux : 100% Sauvignon, âge moyen du vignoble 15 ans. Vin très fruité apportant un vent de fraîcheur. Bordeaux rouge Chevalier du Moulin Vieux : 65% Cabernet franc et 35% Merlot, âge moyen du vignoble 10 à 30 ans, potentiel de garde de 5 ans. Vin présentant du fruit, de l’élégance tout en souplesse. Bordeaux rosé Chevalier du Moulin Vieux : 100% Cabernet franc et Sauvignon, vin présentant des arômes frais et une bouche onctueuse et fruitée.
Qualité des millésimes 2012 : charpenté, au nez de fruits rouges surmûris (cerise, cassis), de bouche ample et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances.  2011 : jolie robe soutenue, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et d'humus, est charnu, généreux, épicé, avec de la matière, des tanins mûrs.  2010 : grand vin, tout en couleur et en matière, au nez concentré, riche, tout en nuances aromatiques, ferme et soyeux, avec une bouche puissante, de belle évolution. 2009 : beau vin, mêlant puissance et distinction, très parfumé, tanins riches et veloutés, beau potentiel. 2008 : allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, mûre) et d’épices, prometteur. 2007 : de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de cassis et d’humus, un vin charnu, ferme et long en bouche, de bonne évolution. 2006 : coloré et typé, un beau millésime classique, qui développe des senteurs de fruits cuits et de sous-bois, une bouche veloutée et riche, un vin de garde.

   

L’exemplaire Château du Moulin Vieux

Jean-Pierre et Cédric Gorphe
20, chemin du Moulin Vieux
33710 Tauriac
Téléphone : 09 79 50 18 81 et 06 72 49 56 39
Télécopie : 09 70 60 05 96
Email : chateau.du.moulin.vieux@orange.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
JURA PLAISANCE
MAISON BLANCHE
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
CORBIN
FRANC-BAUDRON
MOULIN DU JURA
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
GUIBOT
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
MUNCH
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(BEL AIR*)
ROC DE BOISSAC
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

> Nos coups de cœur de la semaine

CHARPENTIER


Belle exploitation familiale dont la devise me plaît particulièrement : “mieux vaut viser l’excellence et la rater d’un peu que de viser la médiocrité et de l’atteindre”. C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette Maison fondée en 1855. Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la Marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Émotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion sont cultivées en biodynamie. En effet, ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, est vraiment remarquable, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le Champagne Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté, est d’une grande ampleur en final. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Beau brut Millésime 2012, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le pain brioché, avec cette pointe de fraîcheur très délicate.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com

Charles MIGNON


“Notre Maison est relativement récente puisqu’elle a été fondée en 1995, précise Bruno Mignon. Je représente la 3e génération puisque mon père et mon grand-père étaient vignerons. On s’appuie sur un vignoble familial de 6.5 ha principalement basé dans la Vallée de la Marne et sur Chouilly classé Grand Cru. Notre atout est d’avoir une centaine d’hectares d’approvisionnement assez bien répartis avec 1/3 Côte des Blancs, 1/3 Montagne de Reims, 1/3 Vallée de la Marne et composés à part égale des trois cépages Champenois : le Pinot noir, le Pinot meunier et le Chardonnay. Le fait qu’une partie importante de nos approvisionnements provienne de terroirs classés  Premier Cru ou Grand Cru a une grande importance sur la qualité de nos Cuvées de Champagne. Notre volonté est d’élaborer des Champagnes frais et fruités avec une dominante de Pinot (60 à 70%), qui leur apporte une belle charpente. Nous mettons lors des assemblages, seulement 20 à 25% de vins de réserve, toujours pour obtenir cette fraîcheur qui symbolise notre style. Nous avons également décliné une gamme de Cuvées Prestige Comte de Marne, dont le nom est lié à Claude Fiévet Comte de Marne, que nous élaborons avec une sélection de nos meilleures cuves issues de raisins récoltés en Grand Cru et bénéficiant d’un vieillissement plus important en cave de quatre à cinq ans. Les Cuvées Comte de Marne sont présentées dans un flacon exclusif, une réplique d’un flacon antique du XVIIIe siècle, sont confidentielles avec une production très limitée et sont destinées à la grande restauration, aux belles boutiques… Nous commercialisons 1 million de bouteilles dont 40% à l’étranger. Notre Maison continue de développer ses ventes à l’export dans les réseaux sélectifs, plus particulièrement au Japon, aux États-unis, en Russie et, à ce jour, dans plus de 40 pays.” Le Champagne Cuvée Comte de Marne brut Grand Cru, provenant exclusivement de raisins issus de terroirs classés Grand Cru, aux arômes intenses à dominante d’amande et d’acacia avec une mousse abondante, qui allie charpente et finesse. La cuvée Comte de Marne brut Grand Cru Millésimé 2008 est un vin alliant persistance et richesse, d’une bonne rondeur, généreux et distingué, au nez (rose, tilleul) comme en bouche, avec une bien jolie finale. Le brut Hymne à L’Amour, une cuvée très bien dosée, fraîche, d’une bonne rondeur, au bouquet très aromatique, tout en nuances, avec cette bouche dense et persistante où l’on retrouve des notes d’aubépine et de citron, un vin tout en charpente mais très fin. Le Comte de Marne brut Rosé Grand Cru mêle richesse aromatique et structure, avec de belles connotations d’abricot et de rose dans un palais ample et gourmand et offre une belle longueur en finale au palais. Le Champagne Blanc de blancs brut Grand Cru, aux arômes d’amande fraîche, qui associe élégance et structure, est une cuvée charpentée, harmonieuse en bouche, tout en vivacité aromatique, de mousse légère, très parfumée au palais. Il y a aussi le Premium Réserve brut, tout en bouche, un Champagne vif et fin, où se mêlent richesse aromatique et persistance, un Champagne ample, avec ses notes de fleurs blanches et de noix, qui mérite une cuisine élaborée. Le Prémium Réserve brut Rosé Premier Cru, issu exclusivement de raisins récoltés en Premier Cru, où la fraîcheur du Chardonnay et la richesse du Pinot noir mettent en valeur ce Champagne à la fois puissant et élégant, avec des arômes de fruits rouges (cerise et cassis), suivis de notes abricotées. Le Premium Réserve brut Premier Cru, qui fleure les fruits secs comme il se doit, allie intensité et puissance, un vin d’une belle ampleur, de très bonne bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, un Champagne suave, vineux et fin à la fois.

Bruno Mignon
7, rue Irène-Joliot-Curie
51200 Épernay
Téléphone :03 26 58 33 33
Télécopie :03 26 51 54 10
Email : cm@champagne-mignon.fr
Site personnel : www.champagne-mignon.fr

GODINEAU Père et Fils


Toujours au sommet avec ce superbe Bonnezeaux Malabé 2013, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes de pain grillé et de fruits frais, tout en bouche, aux nuances d’abricot et de miel, d’une belle longueur. Le 2011 poursuit sa belle évolution, un grand vin gras et dense, aux connotations confites subtiles (mandarine, coing), de bouche profonde et persistante, d’une longue finale aromatique, de grande garde. Beau Bonnezeaux Melleresses 2013, fin et mûr à la fois, tout en subtilité aromatique, avec cette nuance de fruits confits bien persistante en finale. Tout aussi séduisant, le Bonnezeaux 2011, de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux arômes de fruits confits et d’épices, est d’une longue finale complexe. Goûtez le Coteaux du Layon Faye d’Anjou, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, le Coteaux du Layon blanc 2011, aux notes de fleurs, de pêche et de noisette, tout en délicatesse et suavité en finale, l’Anjou blanc, au nez de noisette et de fruits frais, bien rond, typé et aromatique, avec ce côté de musc subtil. Excellent Anjou rouge 2011, charnu, au nez de violette et de fruits rouges surmûris, avec des tanins amples et mûrs.


Domaine des Petits-Quarts - La Douve
49380 Faye-d’Anjou
Téléphone :02 41 54 03 00
Télécopie :02 41 54 25 36
Email : earl.godineau@terre-net.fr

CHATEAU MONT REDON


Au milieu du XVIIIe siècle, Mont Redon fut acquis par un noble : Joseph Ignace d'Astier, avocat docteur en droit d'Avignon. Ensuite Mont Redon passa aux mains des Mathieu. Anselme Mathieu se disait Marquis de Mont Redon et exploita ce domaine avec ses frères à la mort de son père. Une catastrophe toucha alors la famille et ce fut le partage des biens. En 1923, Mont Redon est acquis par la famille Plantin. Henri Plantin s'attache alors à regrouper l'ensemble des terres et à donner au domaine sa physionomie Actuelle : celle d'une propriété couvrant 162 ha au total, dont 100 plantés en vignes. Le château Mont Redon propriété de famille depuis quatre générations, avec son vignoble omniprésent depuis des siècles, aligne ses références de race et de traditions.

Famille Abeille-Fabre
BP 10
84231 Châteauneuf-du-Pape Cedex
Téléphone :04 90 83 72 75
Télécopie :04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr
Site : montredon
Site personnel : boutique.chateaumontredon.com


> Nos dégustations de la semaine

FRANCOIS-BROSSOLETTE


François Brossolette, dans la vigne depuis plus de vingt ans, adore être sur le terrain. En épousant Sylvie François, fille de vigneron, ils ont accolé leurs deux noms sur leur Champagne.
“Depuis six générations, les vignes du domaine sont cultivées sur les coteaux bien exposés de la vallée de la Laignes, depuis les Riceys jusqu'à Polisy. Ces coteaux aux noms évocateurs, “Dame Nesle”, ou encore “Violette” forment le domaine de la Maison François-Brossolette qui s'étend sur 14 hectares de vignes.”
Excellent Champagne brut Réserve, de robe or vert, aux bulles fines et légères, où dominent les fruits mûrs, une cuvée typée comme nous les aimons, parfumée et persistante, alliant finesse et structure, une bonne rondeur, très aromatique et dense.
Le brut rosé, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse, de bouche puissante (16,50 € environ). Le brut Tradition, de mousse fine et légère, aux arômes intenses, à dominante de noisette et d’abricot, est une cuvée harmonieuse et savoureuse (14 €).

François Brossolette et Sylvie François

SAINT ROMAN D'ESCLANS


Philippe Miguet acquit ce domaine viticole en 1973. Sa fille, Clarisse Miguet-Raymond reprit l'exploitation dans une démarche soucieuse de la qualité du vin et du respect de l'environnement. Elle obtint ainsi la certification agriculture biologique dès 1998 et reçut de nombreuses médailles aux concours des grands vins de France de Paris et Mâcon. Depuis 2010, ses enfants ont repris le domaine de 13 ha dans le même esprit. Deux gîtes sont disponibles.
On y propose ce Côtes-de-Provence rosé Bain de Soleil 2015 (Cinsault et Grenache), de belle teinte, tout en bouche, fruité, avec des notes prononcées de framboise et de rose. Le Côtes-de-Provence blanc Classique 2015, Rolle, est un vin expressif et harmonieux aux notes intenses d’agrumes et de fleurs, d’une finale délicate et agréablement complexe.

Sylvain Godefroy
Route de Callas (D25)
83920 LA MOTTE
Tél. : 04 94 70 24 92 et 06 80 77 09 09
Email : st-roman@wanadoo.fr
www.saintromandesclans.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LASCOMBES


Classé 1er Grand Vin. Au cœur de Margaux, Lascombes s’étend sur 112 hectares. Une propriété magnifique, un vignoble “chouchouté”, notamment avec un palissage des vignes rehaussé pour augmenter la surface foliaire, des soins extrêmes lors des vinifications et de l’élevage... tout concourt ici à élever l’un des plus grands vins du Médoc. 
Directeur technique des Châteaux Lafite Rothschild puis au Château l’Evangile à Pomerol, Dominique Befve, amoureux de la terre, passionné et exigeant, a été choisi par les nouveaux propriétaires, la Mutuelle d'assurances du corps de santé français (MACSF), en 2011, pour diriger Lascombes et son équipe de 40 personnes.
“On me laisse faire les vins que j’aime, nous dit Dominique Befve. De grands vins qui restent bien typé Margaux, bien sûr, c’est le terroir qui domine. J’aime les vins jeunes, les tanins ronds, bien présents en bouche, un peu plus concentrés et plus mûrs que la moyenne, tout en sachant qu’ici, au Château Lascombes, grâce à nos méthodes techniques, les vins sont souvent prêts à être bus jeunes, mais cela ne joue pas sur leur grand potentiel de longévité. Notre travail en amont, dans les vignes, est particulièrement important, nous suivons de près l’évolution des maturités et déterminons quelles parcelles sont prêtes à vendanger.
Nous avons des projets d’œnotourisme, nous restaurons entièrement une chartreuse du XVIIe siècle pour y accueillir salle de réception, salle d’attente, salle de dégustation et boutique. Nous recevons 4000 visiteurs par an, et avons l’objectif de doubler, voir même de tripler le nombre de visiteurs. Nous aménageons le Château, des ajouts avaient été faits, nous les cassons pour retrouver la bâtisse d’origine. Il restera strictement à usage professionnel. Il est aussi envisagé de réaménager le cuvier dans les deux à trois ans à venir.”
Beaucoup de soins et d’observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Une étude pédologique a été entreprise, parcelle par parcelle, qui a permis de restructurer le vignoble afin d’obtenir la meilleure adéquation entre terroir et cépages. En parallèle, le palissage a été réhaussé afin d’augmenter la surface foliaire pour permettre une photosynthèse optimale. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu’aux vendanges.
Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. La macération post-fermentaire s’effectue à 30°, accompagnée de dégustation quotidienne pour déterminer la durée optimale de cuvaison. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l’écoulage et l’entonnage par gravité. La fermentation malolactique s’effectue en barriques. Le vin du Château Lascombes est élevé en barriques neuves à 80% pendant 18 à 20 mois. La production annuelle est de 300 000 bouteilles de Château Lascombes et de 200 000 bouteilles de Chevalier Lascombes, le Second Vin. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur.
Savouré sur place, ce Margaux 2013 est de jolie robe grenat, concentration moyenne qui correspond bien au fruité et à la fraîcheur du millésime. tanins fins et réguliers, vin équilibré dominé par les fruits, classique et élégant. 2012 : belle robe pourpre intense, joli bouquet de fruits rouges et noirs bien mûrs assortis de notes de pain grillé, torréfaction. Bel équilibre entre alcool, acidité, concentration et structure. Milieu de bouche gras et velouté, belle finale longue qui promet une bonne garde. Le 2011 est vraiment très réussi, attaque franche et douce à la fois, arômes intenses de fruits noirs, notes florales, mais aussi d’épices et de réglisse. Volume et concentration emplissent la bouche, les tanins sont denses, le boisé bien intégré, bel équilibré entre alcool acidité et structure, un vin à prévoir dès maintenant sur un filet de veau en croûte de cèpes ou un pigeon rôti.
Le 2010 est, certes, un cran au-dessus, robe noire très profonde, arômes très présents de mûre, cerise gorgée de soleil, notes de chocolat et de moka. Attaque fraîche et moelleuse, belle rondeur épaulée par une structure présente mais pas dominante, du gras, de la vivacité, arômes très élégants de fruits noirs, d’épices, belle complexité et puissance, superbe finale très longue. Le 2009 est dans la lignée, ’attaque en bouche est douce et veloutée, Milieu de bouche puissants, arômes persistants de fruits noirs bien mûrs, vin complexe, élégant d’excellente garde qui devrait se fondre à merveille.
Le 2008 est franchement superbe, il a tout : la complexité d’arômes avec des connotations légèrement giboyeuses, une grande élégance grâce à des tanins parfaitement fondus mais bien présents, c’est un grand classique médocain comme on les aime, superbe sur des feuilletés aux morilles ou des perdreaux rôtis aux marrons. Le 2007 est Le 2006 est encore un peu fermé, lui aussi typique de ce millésime où la richesse côtoie l’austérité, développant un nez dominé par la cannelle, le musc et la cerise noire, de garde. Le 2004 se goûte très bien actuellement, fin, souple, parfumé. Le 2002 est exceptionnel, à la fois dense et distingué, complexe, très chaleureux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, suave avec de la matière. Le 2000 lui ressemble, plus corsé, intense, d’une belle finale où se décèlent le musc, la groseille et le cuir, à déboucher sur un rôti de veau farci aux truffes.
Goûtez le Chevalier de Lascombes 2013, bien corsé, de belle robe soutenue, ample en bouche, aux nuances de cassis et de mûre, aux tanins fondus mais structurés à la fois. 2012 : jolie robe grenat foncée. nez explosif de fruits rouges qui se mélangent à des notes d’épices telles que la vanille. Attaque fraîche, l’évolution se fait sur les fruits, les tanins sont souples, belle finale, beaucoup de rondeur et de charme. 2011 : robe rubis intense, nez explosif de fruits rouges frais. Les notes boisées, vanillées et la note florale augmentent la complexité du nez. L’attaque est vive, bonne concentration. Bouche est très veloutée tout en séduction. Les fruits rouges dominent et sont délicatement enveloppés d’un boisé discret. Les tanins sont souples avec une belle finale chocolatée. Vin de plaisir comme à son habitude. 2010 : robe pourpre intense et brillante, nez ouvert, notes franches de griottes. Attaque franche et vive, arômes de fruits croquants, pointe de vanille et de torréfaction. Agréable milieu de bouche mêlant rondeur et gras. Des tanins fondus et une belle persistance aromatique. Belle fraîcheur pour ce joli vin qui est dans la trame habituelle de vin plaisir.

Dominique Befve

> Les précédentes éditions

Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015

 



De SOUSA et Fils


Domaine JOST


Pierre MIGNON


Mas de DAUMAS-GASSAC


De VENOGE


Domaine La CROIX CHAPTAL


Clos TRIMOULET


Château de CRAIN


Château Le BOURDIEU


GODINEAU Père et Fils


Château BOVILA


Domaine de la PALEINE


Château CANON-CHAIGNEAU


De TELMONT


Château LESTAGE-DARQUIER


Château BÉCHEREAU


Domaine de MONTIGNY


Château CERTAN de MAY de CERTAN


Clos LABARDE



DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE VINCENT BACHELET


DOMAINE DE LA VALERIANE


CHATEAU MONT REDON


LA BASTIDE BLANCHE


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


HENRY NATTER


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE COMTE PERALDI



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales